Samedi, quatre des huit équipes de D1B ont disputé des matches de préparation. Lommel, Westerlo et le RWDM ont affronté des équipes de 1A, tandis que Mouscron a traversé la frontière pour un amical contre l’USL Dunkerque. Quatre duels qui se sont soldés par autant de défaites pour les pensionnaires de l’antichambre de l’élite.

Le Lommel SK a été rapidement mené par le Beerschot de Peter Maes, son ex-coach. En effet, dès la septième minute de jeu, Holzhauser a converti victorieusement un penalty.  Les Limbourgeois ont répliqué en proposant un beau jeu de combinaisons, mais sans vraiment parvenir à inquiéter Vanhamel. Après la mi-temps, Manning a aligné neuf nouveaux joueurs. Plusieurs essais d’Agyepong ont obligé Vanhamel à se distinguer entre les perches. Néanmoins, c’est  le Beerschot qui a doublé la marque via De Smet à la 69 ème minute. Aux abords du dernier quart d’heure, Kadiri a réduit la marque, mais les Limbourgeois n’ont pu faire davantage que ce but pour l’honneur.  

Le KVC Westerlo a longtemps dû jouer à dix contre St-Trond mais les Campinois ont réussi à égaliser, après l’exclusion rapide de Mabea. Au moment du carton rouge, Westerlo était déjà mené. Après la mi-temps, mais grâce à un deuxième but de Konaté, les Trudonnaires ont terminé la rencontre victorieusement.

Le RWDM n’a pas réussi lui non plus à éviter la défaite contre une équipe de 1A. Les Molenbeeois ont perdu 1-0 à l’AS Eupen après un but de Ngoy. Les Bruxellois ont disputé une première mi-temps de qualité mais ont péché par manque d’efficacité en zone de finition. En deuxième mi-temps, Euvrard a remplacé toute son équipe, mais sans plus de succès.

L’Excelsior Mouscron a traversé la frontière pour affronter l’USL Dunkerque (Ligue 2) sur le terrain de Saint-Omer. Les Hennuyers n’ont pas fait le poids et ont essuyé une défaite sur la marque de 3-0.  Chokounte a ouvert la marque à la demi-heure.  Ketkeophomhone et Rocheteau ont alourdi l’addition en seconde mi-temps.