'Un homme ordinaire', la mini-série inspirée de l’affaire Dupont de Ligonnès

Adeptes de thrillers ou d’histoires (presque) vraies ? Alors la mini-série ‘Un homme ordinaire’ sera votre nouveau rendez-vous de l’été ! Proximus Pickx vous en dit un peu plus sur cette série française à ne surtout pas manquer.

Une nouvelle mini-série française de quatre épisodes vous attend dès ce soir sur RTL TVI. ‘Un homme ordinaire’ raconte la terrible histoire d’une mère retrouvée assassinée avec ses quatre enfants sous la terrasse de la maison familiale. Bizarrement, seul le père de la petite famille manque à l’appel et semble avoir disparu. Coupable idéal, il est suspect numéro un. C’était sans compter sur Anna-Rose, spécialiste en cyber-sécurité, obsédée par cette enquête, qu’elle décide de prendre en charge. Ce qu’elle va trouver risque de la faire basculer de la virtualité de la toile à la sombre réalité

Arnaud Ducret y incarne le père en cavale, tandis qu’Émilie Dequenne joue le rôle de la brillante Anna-Rose. Une affiche franco-belge comme on les aime.

L’affaire Dupont de Ligonnès

Ce synopsis vous évoque probablement quelque chose et vous aurez raison, puisque l’histoire de la série est directement inspirée de la célèbre tuerie de Nantes, plus connue sous le nom de l’affaire Dupont de Ligonnès. Un quintuple meurtre de famille, dont le seul membre non retrouvé est le père, Xavier Dupont de Ligonnès, devenu le principal suspect de ces assassinats. Un drame dont la presse s’est largement emparée en 2011 et dont le mystère n’est toujours pas résolu, l'homme demeurant introuvable.

‘Un homme ordinaire’ allie ainsi suspense, trame policière et une dimension très réelle, dont de nombreux téléspectateurs sont indéniablement adeptes.

Regardez ‘Un homme ordinaire’ le mardi 13 juillet à 21h35 sur RTL TVI ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top