Alors que la phase de play-in des IEM Cologne bat son plein, ESL a annoncé la contamination à la covid-19 d'un des joueurs de la formation danoise Heroic. L'équipe a cependant assuré que sa participation au tournoi n'était pas remise en cause.

C'est une nouvelle qu'on aurait aimé éviter d'entendre, surtout à l'aube du retour en LAN des tournois majeurs sur CSGO. En pleine phase de play-in du tournoi IEM Cologne, l'organisateur du tournoi, ESL, a annoncé la contamination à la covid-19 d'un des joueurs de la formation Heroic. Une contamination qui pose question alors que l'évènement est le premier depuis une longue période à revenir à un format disputé dans un environnement de studio.

Si pour l'instant, le nom du joueur n'a pas été diffusé, le test positif aurait été effectué à la sortie de quarantaine des joueurs, comme le veut la procédure mise en place par ESL pour le tournoi. L'organisateur du tournoi se veut aussi rassurant que possible. Selon lui, le joueur n'aurait pas été contact étroit avec le staff ESL ou d'autres joueurs, à l'exception des coéquipiers avec lesquels il a voyagé. Sur base de ces faits, la quarantaine de l'entièreté de la formation Heroic a été prolongée par ESL.

Mais l'équipe ne devrait pas quitter la compétition pour autant. Heroic a confirmé que son équipe se portait bien et que les joueurs étaient asymptomatiques. Dans un communiqué, le management a confirmé, après concertation avec l'organisation, que l'équipe danoise serait en mesure de poursuivre le tournoi de l'intérieur de sa quarantaine. Une triste nouvelle pour les joueurs qui retrouvaient cet environnement de studio après de long mois passés à disputer leur compétition en ligne.

On espère donc que c'est la seule nouvelle de ce genre que nous aurons dans les prochains jours, au risque de voir l'évènement prendre une autre tournure que celle imaginée, et ce malgré les précautions prises par ESL.

Copyright visuel : Heroic