L’attente du public américain était grande pour cette finale de Dreamhack Open June. Un affrontement final qui aura finalement rassemblé O PLANO et Extra Salt et qui n’aura rien eu d’un match équilibré, avec des Extra Salt plus que dominants face à leurs adversaires. L’organisation sud-américaine a remporté son deuxième trophée Dreamhack Open d’affilée en à peine trois cartes.

Les tournois Dreamhack Open ont été une bataille entre les “meilleurs du reste” des Amériques depuis le début de la pandémie. En effet, des équipes comme Team Liquid et Furia, considérées comme les deux ténors en NA, se sont déplacés en Europe pour se frotter aux équipes du vieux continent, laissant la route vers un possible titre plus libre que jamais pour les équipes un peu plus faibles d’Outre Atlantique.

En l’absence des deux superpuissances citées précédemment, Extra Salt faisait figure de favorite dans la compétition. L’organisation aux racines sud-africaines est la seule équipe Nord-Américaine dans le top 20 de HLTV en dehors de Team Liquid et Furia. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils se sont montrés à la hauteur de ce statut de favori lors de cette édition de Dreamhack Open. Extra Salt sortait en effet des phases de poules invaincus et leur demi-finale face à PaiN Gaming donnait clairement une pâle figure aux Brésiliens qui ne tenaient pas longtemps.

Pour O PLANO, le tournoi était un peu plus difficile. En poule, l’équipe se retrouvait au bord de l’élimination après une défaite 0-2 contre Godsent. Grâce à une victoire contre Triumph, les Brésiliens purent néanmoins prendre leur revanche sur Godsent avec une courte victoire 2-1. La demi-finale contre Party Astronauts fut également une lutte pour la vie et la mort. Finalement, O PLANO comblait un déficit de 13-9 sur la troisième carte et se qualifiait pour la grande finale.

Mais c’est là que les Brésiliens se heurtent à la réalité. Extra Salt les a écrasent littéralement sur Vertigo, leur infligeant un humiliant 16-2. Sur Dust2, les Sud-Africains sont encore largement en tête, avec un score final de 16-6. Si O PLANO semble enfin rentrer dans le jeu sur Overpass, ces derniers n’arrivent pas à faire capitaliser une avance de 10-5 à la mi-temps. Grâce à un oSee très fort, avec un K/D de +26, Extra Salt termine cette grande finale sans aucune erreur.

L’organisation sud-africaine remporte donc le premier prix de 35 000 dollars. Une victoire qui lui permet également de gagner 100 points sur le circuit ESL Pro Tour et plus important encore, une place dans les play-ins de l’IEM Fall North America. Extra Salt y affrontera le vainqueur de la Dreamhack Open September North America.

Copyright visuel : Dreamhack