Ces symboles derrière les costumes de la série 'The Handmaid's Tale'

La série ‘The Handmaid’s Tale’ est de retour pour une quatrième saison, que vous pouvez visionner en avant-première grâce au catalogue Movies & Series de Proximus Pickx. Les capes rouges des servantes, les robes bleues des épouses et les vêtements de travail verts des Marthas vous ont manqué ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur les costumes de cette série à glacer le sang. 

La cape rouge des servantes

Les servantes portent un costume rouge qui porte beaucoup de significations. Le rouge est la couleur du sang, une particularité qu'on peut interpréter de deux façons. Cela représente le sang menstruel et est donc un symbole de fertilité, ce qui rappelle le rôle même des servantes dans la société. D'un autre côté, cette couleur représente la violence et les sévices corporels que subit cette catégorie de femmes. Le rouge, c'est aussi la couleur du conflit, de la guerre, et ici de la rébellion. Outre ces différentes symboliques, ces capes rouges ont une utilité toute trouvée : elles permettent de repérer de loin et rapidement les servantes, si l'une d'elle tentait par exemple de s'échapper.

Le bonnet blanc des servantes

Outre leur tenue écarlate, les servantes portent également un couvre-chef blanc. Cette colerette les rend extrêmement vulnérables, puisqu'elles n'ont pas de vision périphérique et qu'elles sont isolées du bruit. La couleur blanche est ici utilisée comme symbole de pureté, pour représenter les ailes d'un ange. Même si l'effet visuel est garanti, il faut savoir que ces bonnets furent tout sauf pratiques lors du tournage ! Les actrices ont révélé qu'elles se cognaient régulièrement avec le couvre-chef, mais aussi qu'elles ont dû adopter une façon de parler et de marcher bien particulière. Cela a également compliqué les prises de vues, car leur visage était constamment assombri.

Les robes bleues des épouses

La mode n'est pas l'une des préoccupations premières à Gilead, mais les épouses sont celles qui ont sans doute le plus de liberté vestimentaire. Si elles sont bien sûr cantonnées à la couleur bleu-vert de leur uniforme, elles peuvent expérimenter différentes silhouettes, mais aussi agrémenter leur tenue d'accessoires. C'est ainsi qu'elles expriment leur statut supérieur, en optant pour des coupes et des détails qui différent, même si elles ne dérogent pas à la couleur qui leur est assignée.

Les costumes noirs des Commandants

Dans la série, les personnages masculins sont très souvents vêtus de noir. Le noir reflète un côté strict et sombre à la fois qui représente bien ces personnages qu'on adore détester. La production a par ailleurs révélé un secret de tournage qui vous fera voir la série autrement : plus les vêtements sont sombres, et plus le personnage est puissant. Cela vaut pour les Commandants, mais aussi pour les épouses. Cela en dit long sur le statut de chacun ! Nick, par exemple, est constamment habillé très foncé, ce qui semble signifier qu'il a plus d'importance dans le système de Gilead qu'on ne le croit.

Les Marthas en vêtements de travail

De toutes les classes de Gilead, les Marthas sont celles qui ont les vêtements les moins reconnaissables. Et cela est loin d'être un hasard ! En tant qu'aides ménagères, elles vivent avec les familles haut placées de Gilead, mais elles doivent se faire oublier. Leurs tenues sont passe-partout pour qu'elles-mêmes ne dérangent pas l'équilibre de la maison. Ainsi, les couleurs qui leur sont imposées n'ont pas d'autres buts que les rendre invisibles. Une particularité dont elles ont su faire un atout, car elles peuvent tout voir, tout entendre, et surtout se déplacer sans être vues. C'est cet avantage qui est utilisé pour fuir à la fin de la troisième saison.

Les Tantes, militaires

Dans son roman 'La Servante Ecarlate', sur lequel se base la série, Margaret Atwood spécifie que les Tantes sont vêtues de brun, mais elle ne donne pas davantage de détails. Les costumiers du show ont donc eu la chance d'avoir beaucoup de liberté dans la conception de leurs tenues. Ils se sont inspirés de deux influences qui résument bien le rôle des Tantes. Tout d'abord, on retrouve dans leur habit une ressemblance avec des moines religieux, grâce à la couleur et aux formes choisies. Ensuite, c'est un aspect militaitre qui est ajouté au costume, et on ne peut nier que l'uniforme des Tantes les fait ressembler à des petits soldats. Ces deux inspirations rendent ces gardiennes de la pensée religieuse et de la pureté des servantes aussi sévères et cruelles que pieuses et strictes, et c'est tout l'effet recherché. 
 

Découvrez maintenant la quatrième saison dans le catalogue 'Movies & Series' ! Besoin de vous rafraîchir un peu la mémoire ? Il est aussi possible de revoir les trois premières saisons. Découvrez l’offre complète de Movies & Series via l’option TV ‘All Stars’ de Proximus Pick.

Lisez tout sur 'The Handmaid's Tale' ici :

Ce que vous devez savoir avant de regarder la saison 4 de ‘The Handmaid’s Tale’
Ces célébrités sont, elles aussi, fans de la série ‘The Handmaid’s Tale’
Comment la série ‘The Handmaid’s Tale’ est devenue un symbole féministe
Comment Elisabeth Moss est devenue une actrice incontournable après ‘The Handmaid’s Tale’
5 différences entre le roman et la série ‘The Handmaid’s Tale’
De 'Gilmore Girls' à 'The Handmaid's Tale' : l'ascension d'Alexis Bledel 
Ces anecdotes de tournage qui vous feront voir la série 'The Handmaid's Tale' autrement
Pourquoi la série 'The Handmaid's Tale' est-elle si angoissante ?
Retour sur l'histoire des 4 femmes les plus inspirantes de la série 'The Handmaid's Tale'
Les secrets derrière l'intrigue de la série 'The Handmaid's Tale'
Ces chansons qui renforcent l’intrigue de la série ‘The Handmaid’s Tale’
Comment la série ‘The Handmaid’s Tale’ a mené à l’écriture d’un nouveau livre
Vous avez déjà vu ces acteurs de 'The Handmaid's Tale' quelque part

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top