Formé dans son Auvergne natale à l’école des bals populaires et du musette, Félicien Brut se prend de passion pour la musique classique. En 2018, son accordéon s’associe aux archets du célèbre quatuor Hermès pour se retrouver dans des territoires inattendus. Le Pari des Bretelles était né. Ils rencontrent immédiatement un succès incroyable, enchainant les concerts et signant leur premier album en 2019. Félicien Brut s’impose indéniablement comme le représentant de l’accordéon dans la nouvelle génération de musiciens classiques tout en défendant le caractère métissé et polymorphe de son instrument.