L'altiste finlandaise Lilli Maijala est une des plus brillantes interprètes de cet instrument injustement négligé mais qui retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse, grâce à l’émergence de solistes reconnus internationalement. Au programme de ce concert, la célèbre sonate pour alto et piano de Chostakovitch, dernière œuvre du compositeur, écrite en 1975, deux mois avant sa mort. La clarinette rejoindra ensuite le piano et l’alto pour nous faire entendre une œuvre émouvante et rare, la dernière que Schuman écrit, lui aussi, quelques mois avant de mourir en 1856.