NathanNBK” Schmitt, le double champion français de Major et légende vivante de la scène CS:GO prend un nouveau départ, cette fois-ci sur Valorant. Un choc même si certains éléments pouvaient nous laisser penser qu’un départ vers le FPS de Riot Games était probable.

L’annonce s’est faite dans une vidéo publiée récemment sur le Twitter du joueur OG Esports. Le départ pour Valorant est ainsi officialisé ! Revenons sur l’héritage du joueur qui aura fait rêver les français durant plusieurs années.

Une histoire déjà belle et bien remplie

Avant d’en arriver là, Nathan “NBK-” Schmitt a eu une longue et fructueuse carrière sur CS Source et son homologue actuel CS:GO. On lui compte ainsi plus de 12 ans de carrière au plus haut niveau sur les deux jeux, avec un point culminant lors de ces deux majors remportés. Le premier avec la Team LDLC lors de la DreamHack Winter en 2014, le deuxième avec Team Envy lors de la DreamHack Open Cluj?-?Napoca en 2015. Ce sont d’ailleurs les deux seuls majors remportés par des rosters français encore à l’heure actuelle. Et puis NBK- c’est aussi trois présences dans le top 20 des meilleurs joueurs en 2013 (5ème), 2014 (17ème) et 2015 (9ème). Un palmarès donc bien garni !

L’histoire, en revanche, n’est pas toute rose pour le “Natural Born Killer” (NBK). En effet sa carrière n’a pas été façonnée que de succès, c’est d’ailleurs ce qui le fait pencher vers Valorant récemment. On peut penser aux problèmes avec G2 il y a de ça quelques années, puis plus récemment avec Vitality qu’il a dû quitter pour des problèmes de relations humaines. De même pour le projet OG Esports, dont il était censé être une pièce maîtresse. Il se retrouve ainsi sur le banc de ses deux structures après seulement quelques mois passés auprès de ses coéquipiers respectifs.

La dernière expérience en date c’est son passage temporaire chez DBL PONEY, le mix français composé entre autres de bodyy et lucky. Il y refait très bonne figure et se tient au même niveau que beaucoup de joueurs sur la scène actuelle. Mais ce projet ne trouvant pas de structure, NBK- est condamné à rester auprès de OG.

“A new beginning”

Après ce court passage parmi le mix de DBL, il est vrai que la scène CS:GO paraît peu ouverte à de nouvelles propositions pour NBK.

Que FaZe se sépare écarte Coldzera sur le banc aurait pu être une piste ou encore la Karmine Corp qui s’est pendant un temps intéressée à l’aventure DBL PONEY. Mais aucune de ces deux pistes n’a été vraiment creusée et concrétisée pour le joueur français.

La suite logique était donc bien Valorant ! Logique peut-être, mais surtout floue. Qui va pouvoir accueillir NBK- en son sein parmi les meilleures structures de la scène. Bon avantage, NBK- est déjà bien habitué aux projets à l’international, un bon pas.

Ceci-dis, la bonne nouvelle est qu’une annonce de ce genre n’est jamais faite à la va-vite. La solution devrait ainsi déjà être prise pour l’ancien joueur CS:GO et il ne serait pas étonnant de voir une annonce de sa future équipe d’ici peu. Espérons donc avoir des nouvelles au plus vite, car s’il a su nous faire vibrer sur CS:GO il devrait aussi pouvoir imposer son style sur Valorant ! Après tout, il reste un natural born killer quelque soit le FPS qu’il choisira.

NBK-, bienvenue chez Riot Games, tu manqueras à l’univers compétitif de CSGO, ainsi qu’à beaucoup de fans.

Copyright visuel : OG Esports