La Belgique joue gros, ce vendredi. Face à l’Italie, les Diables tenteront de décrocher leur billet pour les demi-finales de l'Euro, une première depuis 1980. Mais battre la Squadra ne sera pas simple, surtout sans Eden Hazard et Kevin De Bruyne.
Ils sont LE gros point d’interrogation de ce match contre l’Italie. Eden Hazard et Kevin De Bruyne seront-ils aptes à disputer, ne serait-ce que quelques minutes, face aux Italiens ? La rencontre vient probablement trop tôt pour les deux joueurs, sortis blessés contre le Portugal. Et il vaut donc mieux se préparer à jouer sans eux.
 
Contre les Portugais, Eden Hazard avait pris place à son habituelle position d’attaquant gauche, en soutien de Lukaku. Pour le remplacer, Martinez ne devrait pas faire de grandes surprises et opter pour Yannick Carrasco. Un peu maladroit contre le Portugal, le joueur de l’Atlético Madrid a tout pour remplacer comme il se doit notre numéro 10. De Bruyne avait lui pris place sur l’autre flanc, laissant le milieu de terrain à Youri Tielemans. Deux choix sont possibles pour le remplacer : Dries Mertens, pas encore vraiment convaincant, ou Jérémy Doku, très en verve contre la Finlande. L’un repique dans l’axe pour combiner tandis que l’autre déborde plutôt sur le flanc. Selon l’animation qu’il voudra mettre en place, Martinez devrait choisir l’un ou l’autre.
 
Le souvenir de 2016
 
L’Italie est encore un gros morceau au menu de la Belgique. Après le Portugal, les Diables affrontent donc l’un des autres favoris de ce tournoi. Un statut acquis au cours de cet Euro 2020 à la suite des belles prestations réalisées dans le groupe A. Toutefois, le récent match contre l’Autriche, qui a poussé les Italiens aux prolongations, montre que cette Squadra n’est pas aussi invincible qu’on ne le pensait.
 
Il faudra en tout cas faire mieux que la dernière fois que nos deux pays se sont rencontrés. C’était en 2016, pour un match de poule de l’Euro. A Lyon, l’Italie s’était imposée 2-0, œuvrant avec brio face à nos Diables. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, mais ce souvenir est important pour ne pas tomber dans le même piège. L’expérience.
 
Seulement 4 victoires… dont un quart
 
L’historique des confrontations entre Italie et Belgique renseigne 22 matchs, entre 1913 et 2016. Les Italiens n’ont pas souvent réussi à notre équipe nationale puisqu’en 100 ans, les Diables Rouges ne l’ont emporté qu’à 4 reprises, dont 3 fois en matchs amicaux (le dernier en 2015). L’Italie s’est, elle, imposée à 14 reprises. Les deux pays ont partagé 4 fois.
 
La seule victoire en match officiel glanée par nos couleurs était… en quart de finale de l’Euro 1972. A l’époque, la phase finale (jouée en Belgique) n’avait lieu qu’à partir des demi-finales. Le quart de finale faisait donc partie des qualifications et se jouait en aller-retour. Les Diables avaient tenu le 0-0 en Italie en avril 72 avant de l’emporter 2-1 à Bruxelles 15 jours plus tard. Espérons donc que les hommes de Roberto Martinez ajouteront un nouveau quart de finale victorieux face à l’Italie ce vendredi.
 
Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience interactive de Proximus Pickx.

Le programme des quarts de finale de ce vendredi 2 juillet :

  • Suisse - Espagne à partir de 17h50 sur Tipik
  • Belgique - Italie à partir de 20h50 sur La Une