Buteur providentiel dimanche soir à Séville lors de la victoire étriquée des Diables Rouges contre le Portugal, Thorgan Hazard a sauvé la Belgique d'une frappe lointaine. Le latéral belge estime malgré tout que l'équipe nationale devra montrer un autre visage contre l'Italie. "Si nous souffrons comme ça à chaque match, ça va être compliqué", a-t-il avoué mardi en conférence de presse.
Vendredi sur le coup de 21 heures à Munich, la Belgique affrontera l'Italie en quarts de finale de cet Euro. "Elle m'a fait forte impression, surtout lors de la phase de groupes. Elle reste sur une longue série sans défaite (31 matches, ndlr), c'est un gros défi pour nous", a analysé le joueur du Borussia Dortmund, précisant que la mise en place de la tactique belge n'avait pas encore débuté.

Mais la Belgique a déjà prouvé qu'elle était capable d'exploiter à merveille les occasions qui se présentaient à elle et cela pourrait être le cas contre une Squadra Azzurra joueuse et portée vers l'avant. "L'Italie est très costaude tactiquement et marque beaucoup de buts. C'est un peu une nouvelle équipe italienne. On pourra dire après le match si ce style de jeu nous convient bien ou pas."

Si la Belgique a dû s'employer pendant 90 minutes à contenir les assauts portugais, l'équipe de Roberto Mancini a eu besoin des prolongations pour venir à bout de l'Autriche. "C'est vrai que nous avons dépensé beaucoup d'énergie et que nous avons souffert, mais l'Italie aussi a été mise en difficultés. À ce stade du tournoi, le fait d'avoir évité les prolongations peut être bénéfique", a ajouté celui qui compte désormais 8 buts en 38 apparitions chez les Diables.

Après les éliminations de la France et du Portugal, le tournoi européen est désormais orphelin des champions du monde et d'Europe en titre. "Il n'y a rien de prévisible dans le football. On l'a vu avec la Suisse (qui a éliminé la France aux tirs au but lundi soir, ndlr). Ça joue vraiment jusqu'à la dernière minute. C'est la preuve que l'Euro est une compétition très compliquée. Quelques favoris sont dehors, mais il en reste d'autres, j'espère que le spectacle sera au rendez-vous jusqu'à la fin", a-t-il ponctué.