Vainqueure surprise de la France au tour précédent, la Suisse rêve de se payer ce vendredi, 18h, le scalp de l'Espagne en quart de finale de l'Euro 2020. Un peu plus tard dans la soirée, sur le coup de 21h, la Belgique et l'Italie se disputeront le deuxième ticket pour le dernier carré.
Lundi dernier fut sans aucun doute le jour le plus fou de cet Euro 2020. Si l'Espagne partait avec la faveur des pronostics face à la Croatie en huitième de finale, personne n'imaginait un tel scénario. Décrié depuis le début de la compétition, l'attaquant de la Juventus de Turin Alvaro Morata s'est finalement hissé en sauveur de toute une nation en qualifiant la Roja pour le tour suivant.
Quelques heures plus tard, c'est la Suisse qui est sortie gagnante d'un duel épique face au champion du monde en titre français. Le scénario avait alors été similaire au match des Espagnols sauf que l'outsider est ici parvenu à l'emporter aux tirs au but. Un succès arraché avec les tripes qui permet aux Suisses d'enfin rompre la malédiction des huitièmes de finale d'un grand tournoi international.

L'Afrique du Sud s'en souvient

En quart, Suisses et Espagnols se retrouveront pour la première fois en phase finale d'un championnat d'Europe. Par le passé, les deux nations se sont rencontrées à 22 reprises pour 1 seule victoire des Helvètes... en ouverture de la Coupe du monde 2010. Les partenaires de Xherdan Shaqiri, alors sur le banc, avaient surpris tout leur monde, et en premier les Ibériques, en s'offrant le champion d'Europe en titre sur un score arsenal. Une défaite qui n'avait pas vraiment eu de conséquence pour les Espagnols qui avaient par la suite remporté tous leurs duels jusqu'au sacre à Johannesbourg.

En dehors de cet exploit sud-africain, la Furia n'a jamais mordu la poussière face aux Suisses. Les deux dernières confrontations en date, en Ligue des Nations, ont toutefois été très serrés avec une victoire étriquée de l'Espagne à Madrid et un match nul à Bâle. Autant dire que la rencontre de ce vendredi s'annonce indécise. D'autant plus que la Suisse, depuis son succès dans son match couperet face à la Turquie en phase de poules et sa remontée fantastique contre la France, semble être bénie des dieux. Álvaro Morata, enfin revenu des enfers, fera cependant tout pour mettre à nouveau son pays sur orbite.

La cinquième sera-t-elle la bonne pour la Belgique ?

Le futur adversaire du gagnant de ce duel sera soit la Belgique soit l'Italie. Impressionnante depuis le début de la compétition, la Squadra Azzurra a éprouvé toutes les peines du monde en huitième de finale pour se défaire de la modeste équipe d'Autriche. Il a fallu attendre les prolongations pour que les Italiens fassent la différence. La Nazionale aurait même pu voir son parcours être stoppé plus tôt que prévu si le but de Marko Arnautovic n'avait pas été annulé pour une position de hors jeu dans les dernières minutes du temps réglementaire.

Les Diables Rouges, bousculés comme jamais par le Portugal au stade précédent, devront toutefois se méfier des troupes de Roberto Mancini qui ont retrouvé leur âme et leur jeu depuis l'arrivée du tacticien de 56 ans. Offensifs, spectaculaires et solides défensivement, les coéquipiers de Marco Verratti ont toutes les armes pour embêter nos Belges. Après trois défaites et un match nul, la Belgique aura cependant à coeur d'enfin battre l'Italie dans un grand tournoi. L'expérience de ces dernières années parle pour les Belges qui devront toutefois contenir à tout prix la fougue italienne.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.

Le programme des quarts de finale de ce vendredi 2 juillet :

  • Suisse - Espagne à partir de 17h50 sur Tipik
  • Belgique - Italie à partir de 20h50 sur La Une