'Minari', 'Présidents', 'Le sens de la famille', les films à voir cette semaine au cinéma

Cinéma | Après des mois d'attentes, les cinémas peuvent à nouveau accueillir le public. Parmi les nombreux films qui attendaient patiemment dans les cartons, Proximus Pickx a sélectionné pour vous quelques valeurs sûres.

De Proximus

Partager cet article

Minari

Voici une petite perle à ne pas louper. Ce film raconte l'histoire d'une famille américano-coréenne qui déménage dans une petite ferme de l'Arkansas. Le père, Jacob Yi, emmène ainsi sa femme, Monica, sceptique, et les deux enfants, David et Anne, de la Californie à l'Arkansans rural des années 1980, pour prendre un nouveau départ et vivre le rêve américain. Le foyer familial change du tout au tout avec l'arrivée de leur grand-mère, sournoise, mal embouchée, mais incroyablement aimante. Au milieu de l'instabilité et des défis de cette nouvelle vie dans les Ozarks, Minari nous montre la résilience de la famille, ainsi que l'assimilation dans l'Amérique des années 80.

Ce film de Lee Isaac Chung fut nommé six fois aux Oscars, et remporta l'oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Youn Yuh-jung. La performance de Steven Yeun fut également remarquée, un acteur qu'on connait pour son rôle dans la série 'The Walking Dead'.

Présidents

Nicolas, ancien Président de la République, supporte mal l'arrêt de sa carrière politique. Il va tenter un retour sur le devant de la scène en se trouvant un allié dans un autre ancien Président, François. Pour cela, il va partir en Corrèze, où ce dernier coule une retraite heureuse à la campagne.

Dans ce nouveau film d'Anne Fontaine, qui tenait à faire une comédie, Jean Dujardin incarne un ancien président de la République, librement inspiré de Nicolas Sarkozy, tandis que Grégory Gadebois ('J'accuse', 'Pupille', 'Raoul Taburin') prend les traits de François Hollande. On retrouve également Doria Tillier et Pascale Arbillot dans le rôle des deux femmes des présidents.

The Dissident

En 2018, Jamal Khashoggi, l'opposant au prince héritier Mohammed ben Salmane est séquestré et assassiné dans l'enceinte du consulat d'Arabie saoudite d'Istanbul. Cet évènement provoquera un incident diplomatique entre l'Arabie saoudite, les États-Unis et la Turquie. Ce documentaire suit l'assassinat de Jamal Khashoggi et les efforts de l'Arabie saoudite pour contrôler la dissidence internationale. Selon le réalisateur, Bryan Fogel, l'objectif du film est d'examiner "en profondeur le meurtre de Khashoggi et ses ramifications".

Bien qu'un rapport de la CIA publié par l'administration Biden ait impliqué le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman dans la mort de Khashoggi, Fogel pense que le prince ne fera jamais l'objet d'un mandat d'arrêt d'Interpol ou d'une enquête officielle compte tenu de l'immense richesse qu'il possède. Selon les producteurs, le gouvernement saoudien a employé des internautes pour créer un faux sentiment de désapprobation populaire à l'égard du film en inondant les sites Rotten Tomatoes et IMDB d'avis négatifs.

Petite maman

Nelly a huit ans et vient de perdre sa grand-mère. Elle part avec ses parents vider la maison d’enfance de sa mère, Marion. Nelly est heureuse d’explorer cette maison et les bois qui l’entourent où sa mère construisait une cabane. Un matin la tristesse pousse sa mère à partir. C’est là que Nelly rencontre une petite fille dans les bois. Elle construit une cabane, elle a son âge et elle s’appelle Marion. C’est sa petite maman.

Ce nouveau film de Céline Sciamma, qui remporta le César de la meilleure adaptation pour le scénario de 'Ma vie de Courgette', a été très bien accueilli pas la critique, et a été présenté au festival international du film de Berlin.

Le Sens de la Famille

C'est la nouvelle comédie familiale à voir. Dans ce film de Jean-Patrick Benes, à qui l'on doit le très réussi 'Vilaine', une famille se réveille un matin avec un problème de taille: l'esprit de chacun est coincé dans le corps d'un autre membre de la famille. La petite fille est coincée dans le corps du papa, la maman est coincée dans le corps de la petite fille, et le papa est coincé dans le corps du fils adolescent. Imaginez-vous le potentiel comique de la situation... Le film est emmené tambour battant par Frank Dubosc et Alexandra Lamy.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top