La France rencontre la Suisse dans un duel de voisins à Bucarest ce lundi en huitième de finale de l’Euro. Alors que les Français sont les grands favoris pour accéder aux quarts de finale, les Suisses aimeraient atteindre ce stade du tournoi pour la première fois.

Depuis les années 90, la Suisse s'est progressivement placée sur la carte du football mondial. En 1994, elle atteignait les huitièmes de finale du Mondial américain après une longue période de disette. Entre les années 1930 et 1960, la Suisse avait en effet participé aux quarts de finale des Coupes du monde 1934, 1938 et 1954, disputée à domicile. Depuis 1970, la Suisse n'était plus parvenue à se qualifier à une Coupe du monde, jusqu'à cette édition de 1994.

Les Suisses ont également dû attendre longtemps une participation à l’Euro. Ils ont en effet manqué les éditions entre 1960 et 1992, avant de faire leurs débuts en phase finale en 1996. Actuellement, les Suisses participent au championnat d’Europe pour la cinquième fois de leur histoire et atteignent le stade des huitièmes pour la deuxième fois.

Une dramatique séances de tirs aux buts

Les huitièmes de finale semblent souvent être la destination finale pour les Suisses dans une grande compétition. Lors de l’Euro 2016, les choses auraient pourtant pu se passer tout à fait autrement. Le match contre la Pologne s'est soldé par un match nul 1-1 après 120 minutes et les penaltys devaient alors décider du vainqueur. Granit Xhaka manqua son tir au but alors que les Polonais convertissaient tous le leur.

Mais les Suisses ont déjà fait pire en Coupe du monde. En Russie il y a trois ans, la Nati affrontait la Suède en huitième de finale, un adversaire abordable sur papier. Mais le but d’Emil Forsberg avait enterré les espoirs suisses.

Les Suisses n’avaient pas non plus réussi à franchir le cap des huitièmes en 2014 et 2006. En 2014, ils avaient subi la loi de l'Argentine, futur bourreau des Diables Rouges. Huit ans plus tôt, ils avaient déjà été sorti aux tirs au but, comme contre la Pologne en 2016. Contre l’Ukraine, les joueurs suisses n’avaient inscrit... aucun de leurs penaltys.

Outsider

Si les Suisses veulent à nouveau goûter aux quarts de finale comme en 1954, ils devront s’imposer contre la France, championne du monde en titre. Même s’ils n’ont pas toujours développé leur plus beau football en phase de poule, les Bleus restent évidemment les grands favoris de ce match.

Comme les Belges, les Suisses ont hérité de la partie la plus dense du tableau. En cas d’exploit contre la France, c’est un duel contre la Croatie ou l'Espagne qui les attendra au tour suivant. En demi-finale, un autre gros morceau se dressera sur leur route avec très probablement la Belgique, le Portugal ou l'Italie.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.

Le programme des huitièmes de finale de ce lundi 28/6

  • Croatie - Espagne : à partir de 17h50 sur Tipik
  • France - Suisse : à partir de 20h50 sur Tipik