Bien que League of Legends soit l’un des jeux-vidéo les plus populaires de tout les temps et un des titres e-sportifs les plus regardés sur la planète, certains néophytes démarrent à peine le jeu à l’heure d’écrire ces lignes. C’est pourquoi on s’est dit que reprendre les bases, c’était peut-être une bonne idée. Voici donc un petit guide, à consommer sans modération, pour démarrer le jeu avec les bons réflexes.

Mais c’est quoi League of Legends?

Si vous avez sûrement déjà entendu un de vos amis vous dire “He j’ai fait un pentakill sur Leona alors que mon ADC était AFK.”, il est tout d’abord probable que vous n’ayez absolument rien compris. Tout d’abord, sachez que cette affirmation est largement improbable. Si vous comprenez pourquoi à la fin de ce guide, c’est qu’on aura réussi notre mission. Ensuite, la première question que vous avez dû vous poser est : “Mais qu’est ce que c’est League of Legends?”.

League of Legends est un jeu d’arène de combat en ligne multijoueur, également connu sous le nom de MOBA. Bien qu’il existe plusieurs modes de jeu, on se concentra ici sur le mode de jeu classique, qui se joue sur la carte appelée “La Faille de l’Invocateur”. Sur cette dernière, ce sont 10 joueurs répartis en deux équipes de cinq qui s’affrontent. Chacun de ceux-ci joue avec un personnage différent, appelé champion. C’est sur ce mode de jeu que se jouent tous les gros circuits compétitifs, régulés directement par l’éditeur du jeu Riot Games.

Chacun de ces champions jouera un rôle très particulier dans l’équipe, dépendant de sa position sur la carte. Vous aurez deux moyens de faire des dégâts aux adversaires : vos sorts (au nombre de quatre) ainsi que vos auto-attaques.

Comment remporter la partie ?

Pour remporter la victoire face à l’ennemi, il vous faudra détruire le Nexus de la base adverse. Mais qu’est ce qu’un Nexus vous demandez-vous surement? Et bien le Nexus, c’est tout simplement le coeur de la base. Maintenant que vous savez comment remporter la victoire, laissez-nous vous expliquer l’environnement dans lequel se déroulera la partie.

Connaitre la Faille de l’Invocateur

Comme on vous l’expliquait ici plus haut, le mode de jeu principal de League of Legends se joue sur une carte appelée “la Faille de l’Invocateur”. Celle-ci est apparue dès la création du jeu, pour évoluer au fil du temps et des mises à jours proposées par les équipes de Riot Games.

La Faille de l’Invocateur est divisée en trois voies, plus communément appelées “lanes”. Le joueur qui ira sur la voie du haut est appelé un toplaner. Sur la midlane, vous retrouverez votre midlaner. En botlane, c’est un peu différent car vous retrouverez deux joueurs : un ADC, ou AD Carry, et un support. Le dernier joueur a pour rôle de parcourir la carte, et plus particulièrement la jungle, en éliminant des mobs afin de donner l’avantage à l’un de ses laners.

Sur chaque lane, vous serez accompagnés de minions, aussi appelés creeps. Tuer les minions ennemis vous donnera avant tout de l’argent, nécessaire pour acheter les objets qui vous permettront d’équiper votre personnage et d’améliorer ses statistiques. Ces derniers vont donneront aussi de l’expérience, qui permettra à votre champions de gagner des niveaux, et donc de devenir plus puissants.

Les tours et les inhibiteurs

Comme vous pouvez le constater sur cette carte, le chemin vers le Nexus adverse ne sera pas simple. Afin de progresser vers la base ennemie, vous devrez détruire, au minimum, toutes les tourelles d’une lane, ainsi que celles de la base.

Si vous vous approchez trop d’une tour et que vous êtes seuls, celle-ci vous attaquera. (Spoiler alert : ça fait mal, très mal.) Il faudra donc éliminer les minions adverses afin que les vôtres puissent progresser jusqu’à la tour qui se dresse devant vous. Une fois que vos minions seront visés par les coups de la tour, vous aurez tout le loisir de la détruire.

Vous devrez aussi détruire ce qu'on appelle "les inhibiteurs" (en bleu sur la carte ci-dessus). Détruire un de de ceux-ci vous permettra de faire apparaitre des "super-minions" alliés, qui vous aideront à détruire la base adverse.

Les champions

Choisir son champion correctement

Comme on vous l’expliquait, chaque joueur présent sur la faille prend le contrôle d’un personnage appelé “Champion”. À ce jour, il en existe 155 au total. Bien entendu, chaque champion dispose de ses spécificités et caractéristiques, et ce sont ces dernières qui vont nous permettre de classer les champions en différentes catégories.

Et c’est là que réside la première spécificité de League of Legends. Au vu du nombre très élevé de combinaisons possibles entre les différents champions, aucune partie ne sera identique à la précédente. C’est d’ailleurs l’un des premiers aspects stratégiques du jeu : Comment constituer l’une des équipes les plus complémentaires?

Mais allons encore plus loin. Au fur et à mesure que vous jouerez avec différents champions, certains vous sembleront bien plus forts que d’autres. Si certains profitent en effet parfois d’une période de grande forme, rappelez vous que chaque champion, ou presque, peut être contré en en choisissant un autre en réponse.

Ainsi, la partie démarre dès l’instant où vous entrez dans la sélection des champions, aussi appelée draft. Pour vous dire à quel point cette étape est importante, l’ordre de pick et de banissement est prédéfini à l’avance. Si une équipe a le premier choix, c’est l’adversaire qui aura le dernier. Toute une stratégie est donc à développer si l’on veut pouvoir disposer de la meilleure composition possible, sans pour autant se la faire contrer.

Bien entendu, si vous démarrez le jeu, le principal conseil que l’on puisse vous donner est de choisir un champion qui vous plait, et sur lequel vous êtes à l’aise dans votre rôle. Une fois que vous en maitrisez un, passez à un autre, puis à un autre, afin de vous constituer un petit pool qui vous permettra de ne pas vous retrouver démuni en cas de ban de votre champion favori.

Les différents rôles

Les assassins

Les assassins peuvent se définir en trois caractéristiques : une grande mobilité, une faible quantité de points de vie, mais une force de frappe surprenante lorsque le champion est maitrisé. Ces derniers se retrouvent souvent sur la voie du milieu ainsi qu’en jungle. Dans la peau d’un assassin, votre rôle sera d’attendre le moment opportun pour rentrer dans le fight et éliminer les cibles les plus fragiles, et qui mettent le plus de dégâts. Attention, ce rôle nécessite une grande précision car votre petit nombre de points de vie ne vous permettra pas l’erreur.

Les mages

Les mages peuvent aussi être appelés AP Carrys, en raison des dégâts magiques qu’ils vont être capable d’appliquer sur une cible. Ces derniers reposent donc sur une bonne utilisation des sorts, car vos auto-attaques n’auront que peu d’utilité. Très souvent retrouvés sur la midlane, certains mages peuvent cependant être utilisés à presque tous les rôles. Il existe différents types de mages : des utilitaires, qui vous permettront d’appliquer des contrôles de foule sur vos adversaires, et des mages se concentrant sur les dégâts, ceux qu’on appelle alors AP Carrys.

Les tanks

Comme leur nom l’indique, les tanks ne sont pas là pour appliquer des dégâts aux adversaires, mais bien pour encaisser ceux de l’équipe ennemie. Si ce rôle peut paraitre moins important à la première lecture, il prend pourtant toute son importance dans les phases de regroupement, où les éléments les plus meurtriers de votre équipe auront besoin de quelqu’un pour encaisser les dégâts à leur place. Considérez aussi que au plus longtemps vous restez en vie, au plus vos équipiers auront le temps de frapper l’ennemi, jusqu’à finalement les faire tomber. Si la majorité des tanks se retrouvent souvent sur la toplane, certains supports sont également de ce type.

Les tireurs

Les tireurs se démarquent par une caractéristique assez simple : leur puissance de frappe repose très souvent sur des auto-attaques posées à distances. Alors que la force d’un assassin est de frapper vite, et fort, les tireurs seront très utiles en phase de combats de groupe, où ils s’assureront de poser des dégâts sur la durée afin de faire fondre les barres de vie adverses. Cependant, cette puissance sur la durée est compensée par une grande fragilité. Il faudra donc s’assurer de protéger votre tireur afin de lui permettre de tenir son rôle.

Les supports

Si le support est le rôle le moins excitant pour une bonne majorité des joueurs, il reste cependant capital et relève d’une grande importance. En tant que support, votre rôle sera de débloquer certaines situations afin de permettre à vos alliés de prendre l’ascendant sur vos adversaires. Un rôle qui nécessite souvent des champions qui peuvent altérer l’état de l’ennemi, par exemple en l’immobilisant ou en l’empêchant de lancer ses sorts et auto-attaques. Ne vous méprenez pas, il s’agit surement de l’un des rôles les plus forts du jeu. Vous retrouverez les champions supports sur la botlane, mais aussi parfois au poste de jungler.

Les combattants

Les combattants sont des champions assez polyvalents dans l’ensemble. Ils sont généralement un mix équilibré entre dégâts, défenses, et compétences utilitaires. Évoluant généralement au corps-à-corps, ces derniers se retrouveront souvent au milieu des combats. Beaucoup sont axés sur les dégâts physiques, certains sont magiques, tandis que d’autres infligent un mélange des deux.

Olaf, l’un des combattants de League of Legends / Copyright : Riot Games

Nous voilà déjà à la fin de ce petit guide qui, on l’espère, vous a familiarisé avec les bases de League of Legends. Si la théorie reste importante, qui plus est dans un jeu aussi complexe, c’est bien la pratique qui fera de vous un excellent joueur. Il ne vous reste donc plus qu’une chose à faire: vous rendre sur la Faille de l’Invocateur et tenter de grimper le classement! De notre côté, on vous laisse un peu de temps pour assimiler tout ça, et on revient avec un guide qui poussera certains concepts un peu plus loin. Dernier petit conseil : les jeux-vidéo restent un loisir, comportez-y vous bien, et les résultats ne devraient pas tarder à arriver.