Les choses sérieuses commencent pour les Diables Rouges, qui affrontent le Portugal ce dimanche soir (21h) à Séville. Ce huitième de finale entre deux prétendants au sacre européen promet notamment une belle bataille sur les flancs.
Le choc entre la Belgique et le Portugal est l’une des deux grosses affiches des huitièmes de finale de l’Euro avec Angleterre-Allemagne. Tant les Diables Rouges que la Seleção, tenante du titre, font en effet partie de la liste de sérieux candidats à la victoire finale dans cet Euro. Et si l’on a coutume de dire que de telles rencontres se jouent généralement sur des détails, les Belges seraient bien inspirés de se montrer impériaux sur les ailes, où se situera assurément l’une des clés du match.

Appuyer sur le moins bon côté portugais

Sur le côté gauche, les Diables seront normalement aux prises avec l'arrière-droit Nelson Semedo, bien que le joueur de Wolverhampton soit encore incertain après avoir été remplacé en fin de match contre la France. L'ancien Barcelonais n’a pas rassuré depuis le début du tournoi et a notamment vécu un cauchemar contre l’Allemagne, où ses errements défensifs ont laissé énormément de liberté au piston Robin Gosens, qui avait été élu homme du match.

La Belgique devra absolument tenter de s’engouffrer dans cette brèche, d’autant plus que devant Semedo, Bernardo Silva, censé être l'une des principales armes offensives de la sélection lusitanienne, est resté très discret jusqu’ici. Avec les frangins Thorgan et Eden Hazard, même si ce dernier n'est pas encore au sommet de sa forme, les Belges ont les atouts pour faire mal dans cette zone.

Un duel Meunier-Guerreiro

À droite, le match dans le match entre Thomas Meunier et Raphaël Guerreiro s’annonce intense. Le Belge, qui aime occuper une position haute sur le terrain et participer au jeu offensif, trouvera en effet sur sa route son coéquipier au Borussia Dortmund, lui aussi très porté vers l’avant. Il devra aussi veiller à contenir les éventuels assauts de Diogo Jota, auteur d’un but et d’une passe décisive contre les Allemands.

Un des principaux enjeux de la rencontre sera donc de trouver le bon équilibre entre projection vers l’avant et repli défensif sur les côtés. Mais une chose semble certaine: prendre le dessus sur les ailes constituera un excellent moyen de neutraliser la bande à Cristiano Ronaldo pour ensuite faire sauter le verrou lusitanien.

Suivez les matchs de l'Euro et notamment Belgique-Portugal ce dimanche à 21h sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.