Malgré son partage 2-2 contre le Portugal, la France, déjà qualifiée pour les 8es de finale avant la rencontre, a validé la première place du groupe F. Les Bleus affronteront la Suisse en huitièmes de finale.
Menés au score, les Français ont pu compter sur un doublé de Karim Benzema pour renverser la vapeur. Les champions du monde en titre ont ensuite été rejoints après le deuxième but de la soirée de Cristiano Ronaldo.
"C'était un combat, ce n'était pas évident, d'autant plus qu'on leur donne les deux buts sur des erreurs. On savait que ça allait être difficile, on a cherché à le gagner, et en fin de match, sachant le résultat de l'Allemagne on a géré. Cela signifie que nous sommes en tête et c'est la meilleure position", a réagi Deschamps au micro de beIN Sport après la rencontre.
Le sélectionneur français a également souligné la prestation de Karim Benzema. Après deux rencontres en demi-teinte contre l'Allemagne et la Hongrie, 'KB9' a fait taire les premières critiques avec un doublé. "Cela fait plaisir, oui. À lui bien sûr, il était en recherche de ça, il n'a pas perdu confiance, ni la mienne d'ailleurs. Et tant mieux qu'il ait été au rendez-vous ce soir."
Grâce à sa première place, la France évite donc l'Angleterre ou la Belgique en huitièmes de finale et affrontera la Suisse lundi à 21h00 à Bucarest. Deschamps ne voit cependant pas la 'Nati' comme un adversaire abordable. "On en a vus des matches abordables... La Suisse est qualifiée, voilà. On avait des observateurs qui l'ont suivie, on a vu, avec Guy Stephan (son adjoint, ndlr.), des bouts de matches aussi. On va bien récupérer et puis on va préparer ça du mieux possible."