La Belgique a bien distillé 35 passes décisives lors de sa victoire contre la Slovénie à l'occasion de son 2e match de l'Euro de basket féminin vendredi à Strasbourg. Dans un premier temps fixé à 34, les statisticiens de la FIBA Europe, la fédération européenne de basket, ont corrigé ce nombre, peut-on lire sur le site officiel de l'évènement samedi matin. Julie Allemand en pris 11 à son compte, au lieu de 10 comme indiqué juste après la rencontre.
C'est un record du nombre d'assists pour un pays dans un match du championnat d'Europe de basket féminin depuis leur prise en compte en 1995. Le précédent record datait de l'Euro 2015 en Roumanie et en Hongrie lors d'un match du premier tour aussi entre la France et la République Tchèque (85-65). Les Françaises avaient réussi 31 passes décisives dont 7 par Céline Dumerc.
Le record du nombre d'assists individuels dans une rencontre est fixé lui à 13, réussi par trois joueuses, toujours durant l'Euro 2015, par la Monténégrine Jelena Skerovic, la Russe Irina Osipova et la Hongroise Katalin Honti. 
Julie Allemand avait égalé le nombre de passes décisives (13) dans un match de Coupe du monde lors de la victoire des Belgian Cats contre la France (86-65) en quarts de finale de l'édition 2018 à Tenerife.
La Belgique s'est replacée vendredi dans son groupe C en l'emportant largement 92-57 face à la Slovénie avant d'affronter la Turquie dimanche (15h00).