Jaroslav Silhavy, le sélectionneur de la Tchéquie, ne veut pas tomber dans l'euphorie après le partage de ses joueurs contre la Croatie vendredi. Après deux matches dans le groupe D, les Tchèques comptent quatre points et ont presque un pied en huitièmes de finale
"Je dois féliciter les gars. C'est vraiment un point précieux de pris face à un tel adversaire.", a réagi Silhavy au micro de la télévision tchèque. "Nous verrons ce que les chiffres nous réserveront, si ce sera suffisant. Pour l'instant, il nous faudra être prêts pour le prochain match. La Croatie nous a mis sous pression, mais malgré leurs occasions, leurs attaques n'ont pas été si dangereuses. À la fin du match ils avaient même l'air d'être satisfaits du résultat. Mais ils restent de grands joueurs. J'ai été surpris qu'ils n'attaquent pas davantage en première période. Ils nous ont laissé jouer et nous aurions dû être plus dangereux devant le but et ne pas nous contenter de la possession de balle. Il nous faut maintenant nous concentrer sur le dernier match (contre l'Angleterre, ndlr.) qu'il aurait été plus confortable de jouer en étant déjà qualifié."