L'ailier de l'équipe de France Kingsley Coman, parti jeudi rejoindre sa compagne sur le point d'accoucher, n'était pas présent pour l'entraînement de veille de match contre la Hongrie, vendredi à Budapest, ont constaté des journalistes de l'AFP. En revanche, le sélectionneur français Didier Deschamps devrait pouvoir compter sur les présences de Benjamin Pavard et Lucas Hernandez malgré leur récente blessure.
Le joueur du Bayern Munich, Kingsley Coman, n'avait pas retrouvé le groupe à la mi-journée et devait, quoi qu'il arrive, respecter une période d'isolement à son retour dans l'attente des tests de détection du Covid-19.

"Après concertation avec l'UEFA et la cellule Covid de l'UEFA, Didier Deschamps et la Fédération ont autorisé Kingsley Coman à rejoindre sa compagne et à assister à la naissance de son enfant. Toutes les précautions ont été prises, notamment sur le plan sanitaire", avait fait savoir jeudi la FFF.

Le sélectionneur français a aussi donné des nouvelles de Benjamin Pavard et Lucas Hernandez. "Lucas a pris un coup au genou à l'entraînement il y a quelques jours", a déclaré vendredi le sélectionneur Didier Deschamps. "Mais cela ne l'a pas empêché de prester une bonne performance contre l'Allemagne."

Pavard a, lui, pris un coup à la tête lors de la victoire de la France contre l'Allemagne (1-0), mais Deschamps a insisté sur le fait que "les deux joueurs sont en forme".

L'équipe de France, victorieuse de l'Allemagne (1-0) mardi en ouverture de son tournoi, affronte la Hongrie samedi (15h00) dans la Puskas-Arena de Budapest, où près de 60.000 spectateurs sont attendus, dont environ 5.000 côté français.