Quand Francis Ford Coppola s'attaque au mythe de Dracula

Alors que La Trois diffuse 'Dracula' ce mercredi soir à 21h10, Proximus Pickx vous explique pourquoi le film de Francis Ford Coppola est une des meilleures adaptations du roman de Bram Stocker.

Transylvanie, 1462. Viad Drakul laisse la belle Elisabeta pour aller guerroyer contre l'envahisseur turc. Revenu victorieux du combat, il découvre le corps inanimé de sa femme, qui s'est suicidée à la fausse nouvelle de sa mort. Éperdu de douleur, il abjure sa foi et en appelle aux puissances du sang pour retrouver sa bien-aimée.

Les adaptations du célèbre roman de Bram Stoker n’ont pas manqué dans l’histoire du cinéma. Celle réalisée par Francis Ford Coppola reste considérée par de nombreux cinéphiles comme la meilleure jamais filmée. Régal visuel, le film a remporté trois Oscars, dont celui des meilleurs costumes. Il se démarque également des adaptations antérieures en présentant le vampire Dracula plutôt comme la victime d'une malédiction que comme un monstre et en mettant la dimension érotique du roman en avant. Côté casting, on retrouve Gary Oldman dans le rôle du comte Dracula, Winona Ryder en Mina Harker, tandis qu’Anthony Hopkins prête ses traits au professeur Van Helsing et Keanu Reeves à Jonathan Harker.

Le livre de Bram Stocker

C'est en 1897 que l'écrivain britannique Bram Stoker publié son fameux Dracula. Le livre qui va très vite devenir un bestseller et le personnage du comte Dracula va donner naissance à une riche littérature fantastique autour du thème des vampires. Ainsi, depuis les débuts du cinéma, un nombre impressionnant de réalisateurs se sont appropriés, en restant plus au moins fidèles à l'œuvre de Stocker, les histoires de cet homme immortel qui se nourrit du sang de ses victimes. La première adaptation est un film hongrois sorti en 1921. Au moment où Francis Ford Coppola décide de s'attaquer à Dracula, en 1992, plus d'une centaine d'adaptations existent déjà.

Pour arriver à se démarquer, Francis Ford Coppola décide de rester le plus fidèle à l'œuvre originale (le film sort d'ailleurs sous le nom de 'Bram Stoker's Dracula' aux États-Unis). Il évite ainsi de tomber dans les nombreux clichés des films de vampires. Le réalisateur a malgré tout apporté quelques ajouts au roman, comme l'histoire d'amour entre Dracula et Mina Murray. Alors que Bram Stocker décrit un personnage sans sentiment, véritable incarnation du mal, Coppola en fait un personnage plus profond, victime d'un amour qui le pousse vers la folie.

Près de 30 ans plus tard, l'esthétique générale du film - sa cinématographie, ses décors, ses costumes, son maquillage et sa coiffure - en fait un film phénoménal et explique en partie pourquoi il tient toujours la route avec le temps.

Petit bémol néanmoins, la performance de Keanu Reeves, encore très jeune, est réputée comme étant l'une des plus mauvaises de l'acteur. Heureusement que Gary Oldman, Winona Ryder et Anthony Hopkins sont là pour relever le niveau !

'Dracula' est à voir ce mercredi à 21h10 sur La Trois, ou sur Pickx.be, ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top