Roberto Martinez a forcément évoqué la condition physique de ses troupes, comme depuis le premier jour du rassemblement fin mai. De retour avec le groupe, Kevin De Bruyne est prêt à jouer mais le sélectionneur national ne veut pas prendre de risque. "D'un point de vue médical il est prêt. La question est maintenant de savoir combien de temps il peut jouer."
"Je suis content de sa progression, à l'instar de celle d'Axel Witsel. Nous voulons utiliser les deux prochaines rencontres pour leur permettre de pouvoir jouer 90 minutes par la suite", a ajouté le Catalan dans les travées du Parken de Copenhague, mercredi, à la veille du match entre Danois et Belges pour le compte de la 2e journée du groupe B de l'Euro.

Martinez s'attend à un match complètement différent contre la Danish Dynamite. "La menace offensive danoise est opposée à celle des Russes, qui s'appuient sur un seul homme en pointe. Les Danois disposent de plus d'options et sont plus techniques. C'est aussi une équipe plus patiente, capable de presser haut et de pénétrer. Nous nous connaissons bien après nos deux matches en Ligue des Nations (remportés à chaque fois par les Diables, ndlr), il n'y a pas de secrets entre les deux formations."

Si Kasper Hjulmand a estimé que la Belgique était "l'équipe nationale qui ressemblait le plus à un club", Martinez voit encore de nombreuses possibilités d'amélioration. "La synchronisation et l'exécution des mouvements doivent être meilleures", a-t-il répété. 

Jeudi, les Diables peuvent valider leur ticket pour la phase finale en cas de victoire contre les Danois. Toutefois, elle ne sera pas suffisante que pour s'assurer de l'une des deux premières places après la victoire de la Russie contre la Finlande (1-0). Si Russes et Finlandais, qui comptent 3 points après 2 matches, s'imposent avec une large différence de buts, de telle manière à dépasser les Diables dans ce classement particulier, ils les devanceront.

Outre l'enjeu sportif, les Diables adresseront un message à Christian Eriksen avant le match. Le N.10 danois a été victime d'un malaise cardiaque samedi contre la Finlande. "Les joueront feront un geste. Nous voulons montrer notre soutien et envoyer nos meilleurs voeux à Eriksen et nous espérons le voir le plus rapidement possible de retour sur le terrain."