Neutralisée par la Suède, l’Espagne affronte ce samedi une Pologne vaincue en ouverture par la Slovaquie. Les deux nations n’ont pas vraiment le droit à l’erreur alors que France et Portugal peuvent assurer leur qualification pour les huitièmes de finale.
S’il y a bien deux pays qu’on ne voyait pas perdre des points dans leur groupe lors de leur premier match, ce sont l’Espagne et la Pologne. Et pourtant, les premiers ont réalisé un triste 0-0 face à une Suède solidement regroupée tandis que la Pologne a été surprise par la Slovaquie. Avec respectivement 1 et 0 point, Espagne et Pologne s’affrontent ce samedi.
 
Les deux pays sont au pied du mur et devront l’emporter pour encore croire à la qualification en huitièmes de finale. Certes, le nouveau système offre une bouée de secours aux 4 meilleurs troisièmes, mais il est important de prendre des points maintenant. L’exemple du Portugal en 2016 ne se répètera pas toujours. Pour l’Espagne, il conviendra d’ajuster la mire tant les occasions ratées ont été nombreuses contre la Suède. Pour les Polonais, se créer des occasions serait déjà un premier pas, car Robert Lewandoswski n’a rien eu à se mettre sous la dent.
 
France et Portugal peuvent déjà se qualifier
 
Dans le groupe F, les deux vainqueurs de la première journée ne s’affrontent pas encore. La France ira à Budapest pour affronter la Hongrie. Contre le Portugal, les Hongrois n’avaient pas démérité et n’ont craqué qu’en toute fin de match. Pourront-ils faire mieux face à la France ? Les Bleus ont profité de l’auto-goal allemand pour cadenasser leur cage et jouer des contres redoutables. S’ils venaient à marquer en premier, il y a fort à parier que le match serait d’ores et déjà joué.
 
Dans l’autre rencontre, le Portugal peut lui aussi assurer sa qualif pour le prochain tour en cas de victoire. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers avaient dû se montrer patient face à la Hongrie. En face d’eux, l’Allemagne est largement prenable. Les Allemands n’ont pas livré une grande prestation contre la France. Il y avait certes de la possession, mais beaucoup trop de déchets que pour espérer autre chose qu’une défaite. Un revers des hommes de Löw serait dramatique mais ne signifierait pour autant pas encore la fin de leurs parcours.
 
Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.
 
Le programme de ce samedi 19 juin:
  • Hongrie – France, 15h sur Tipik
  • Portugal – Allemagne, 18h sur Tipik
  • Espagne – Pologne, 21h sur Tipik