Avec les Pays-Bas et l'Autriche qui s'affrontent, cette deuxième journée pourrait être décisive pour la première place dans le groupe C. Les deux nations ont, en effet, remporté leur match d'ouverture dans cet Euro 2020. Pour le Néerlandais Daley Blind, il s'agissait déjà d'un match d'ouverture avec un accent particulier en raison des événements entourant le Danois Christian Eriksen.

 

Nous n'avons plus besoin de vous raconter ce qui est arrivé à Christian Eriksen lors du tristement célèbre match d'ouverture du Danemark contre la Finlande. Depuis, le milieu de terrain a réussi à poster un selfie sur les médias sociaux pour montrer qu'il se porte bien. Avec un pouce levé et un sourire affable, il a fait savoir au monde qu'il était en voie de guérison.

L'incident autour d'Eriksen a fait l'effet d'une bombe. Le monde entier a regardé avec étonnement ce qui s'est passé dans le stade de Copenhague. Pour le Néerlandais Daley Blind, lui-même actif au championnat d'Europe, la nouvelle a été encore plus dure à entendre.

Obstacle mental surmonté

Quand il s'agit de problèmes cardiaques, Blind sait de quoi il parle. En 2019, le Néerlandais a été diagnostiqué avec un muscle cardiaque enflammé. Par conséquent, il se promène depuis lors avec un pacemaker. Il a connu une panne pendant un match d’entraînement, causant une petite frayeur chez Blind qui a vite rassuré son monde. 

Quand Blind a vu ce qui est arrivé à son ancien coéquipier Eriksen, c'était très dur pour le défenseur. Il a quitté le terrain en larmes après avoir remporté son premier match avec les Pays-Bas contre l'Ukraine.

"Cela a eu un grand impact sur moi", a déclaré Blind à la chaîne de télévision néerlandaise NOS. "La situation est terrible pour lui. Mais c'était aussi difficile pour moi à cause de ce que j'ai vécu. Non seulement parce que Christian est un très bon ami, mais aussi à cause de ce qui m'est arrivé à moi-même. J'ai définitivement envisagé de ne pas jouer contre l'Ukraine. J'ai dû surmonter un obstacle mental, ce que j'ai réussi à faire et dont je suis également très fier."

Une arrière-garde meurtrie

Le premier obstacle sportif a également été franchi avec l'Ukraine. Même si les Pays-Bas ont dû batailler pour s'imposer. Après que l'équipe néerlandaise ait pris une avance de 2-0, l'Ukraine s'est battue pour revenir dans le match à 2-2. Ce n'est que dans les dernières minutes que Denzel Dumfries s'est occupé de la libération.

Ainsi, l'arrière-garde néerlandaise, sévèrement décimée depuis un certain temps, était à nouveau contestée. Virgil Van Dijk est sur la touche depuis un certain temps déjà et Matthijs De Ligt a également manqué le premier match en raison d'une blessure à l'aine. Le défenseur de la Juventus s'est entraîné avec le groupe entre-temps, il y a donc encore une chance que De Ligt soit titulaire contre l'Autriche.

Le retour de De Ligt pourrait certainement apporter un peu de paix à cette défense. C'est le troisième match cette année où les Pays-Bas ont encaissé au moins deux buts. Juste avant le championnat européen, les Écossais ont fait match nul 2-2 avec les Pays-Bas lors d'un match amical, tandis que la Turquie a infligé une défaite 4-2 à l'équipe néerlandaise à la fin du mois de mars.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.

Le calendrier de ce jeudi 17 mai:

  • Ukraine - Macédoine: à partir de 14h50 sur Tipik
  • Danemark - Belgique: à partir de 17h50 sur La Une
  • Pays-Bas - Autriche: à partir de 20h50 sur Tipik