BLAST, l’organisateur de l’un des plus gros circuits mondiaux de Counter-Strike, a annoncé ce 14 juin le retour en présentiel pour ses évènements à l’occasion des Fall Finals. La compétition, qui se tiendra du 23 au 28 novembre 2021, prendra place à Copenhague dans une arène de 12 000 places.

C’est l’une des annonces que la communauté Counter-Strike attendait depuis maintenant plus d’un an. Après l’annonce de la tenue du Major PGL organisé à Stockholm en octobre prochain, c’est au tour de BLAST de reprendre le chemin des LANS. Après une saison d’évènements organisés en ligne, l’organisateur de l’un des plus gros circuits mondiaux a annoncé le retour des évènements organisés en présentiel. À l’occasion des BLAST Fall Finals, les spectateurs auront donc l’occasion d’aller encourager leur équipe préférée directement depuis les gradins.

C’est dans la Royal Arena, une arène de 12 000 places située à Copenhague, que se tiendra l’édition automnale des finales de BLAST du 23 au 28 novembre. Attention cependant, seuls les trois derniers jours, lors desquels se joueront les phases finales, seront accessibles au public.

Alors que cette annonce survient quelques mois après l’annonce du Major de Stockholm, qui se tiendra quelques semaines avant, Nicolas Estrup, vice-président de la production et producteur exécutif de BLAST a tenté de rassurer les esprits. Ce dernier a expliqué qu’être le premier organisateur de tournoi à revenir au format de LAN n’était absolument pas la priorité de la société. “Nous n’avons aucun désir de faire courir n’importe qui n’importe où lorsqu’il s’agit d’une pandémie mondiale.”, a-t-il poursuivi, expliquant que BLAST se concentrait actuellement sur la création d’une expérience différente par rapport aux événements précédents.

Bien entendu, l’organisation se veut aussi rassurante quant aux mesures qui seront prises pour garantir la sécurité des joueurs, mais aussi des spectateurs. Il a par exemple été mentionné le fait de réduire la capacité de l’arène de 12 000 à 5000 personnes.

Pour rappel, la compétition se déroulera sur six jours, mettant en compétition huit équipes qui s’affronteront pour un prize pool total de 425 000$. Les six premières équipes se qualifieront via les Spring Groups tandis que les deux dernières devront passer par l’épreuve du Showdown pour espérer recevoir leur invitation.

Copyright visuel : BLAST