La Belgique a déjà un pied au prochain tour. Les Diables rouges se sont facilement imposés 3-0 contre la Russie à Saint-Pétersbourg. L'entraîneur national Roberto Martinez peut faire revenir De Bruyne et les autres calmement. En revanche, il devra faire sans Castagne.
La préparation du match contre la Russie n’a pas été simple pour les Diables. Le malaise cardiaque en plein match dont a été victime le Danois Christian Eriksen a fait planer le doute quant à la tenue du match de la Belgique. Heureusement, le joueur de l’Inter a été sauvé, ce qui a pu rassurer son équipier Romelu Lukaku et ses anciens équipiers Jan Vertonghen et Toby Alderweireld.
 
Les Diables n’ont pas démarré pied au plancher mais après 10 minutes c’était déjà 1-0. Lukaku, qui avait décidé d’être monstrueux hier soir, a profité d’une erreur grossière de la défense russe pour ouvrir le score. Tout semblait devoir rouler tranquillement mais Timothy Castagne a dû céder sa place à Thomas Meunier après un mauvais contact avec un Russe dans un duel aérien. Fracture de la pommette et Euro terminé pour le joueur de Leicester. Une tuile pour Martinez. Meunier a toutefois répondu présent en inscrivant le deuxième but de la soirée et en délivrant l’assist sur le 3-0 en fin de match.
 
Lukaku égale Ceulemans
 
Les Belges ont une nouvelle fois pu compter sur un Romelu Lukaku très fort. Il a marqué les 1-0 et 3-0 et a offert à Leander Dendoncker le 2-0 sur un plateau d’argent mais celui-ci l'a malheureusement manqué. La défense russe n'a pas pu retenir "Big Rom". "Lukaku est une ligne d'attaque à lui tout seul", a déclaré Marc Degryse à VTM. De plus, Lukaku a également montré son grand cœur en dédiant son but à Christian Eriksen. "Christian, sois fort. Je t'aime".
 
En outre, Lukaku a écrit une nouvelle page d'histoire. Il a inscrit ses 61e et 62e buts pour la Belgique et l’attaquant de l’Inter a maintenant marqué lors de quatre tournois majeurs pour les Diables rouges. Il égale le record détenu par Jan Ceulemans (80, 84, 86, 90). Lukaku fait même mieux puisqu’il a marqué dans 4 tournois consécutifs (2014, 2016, 2018, 2020). Avec les problèmes d'Axel Witsel, Eden Hazard et Kevin De Bruyne, tous les regards sont tournés vers lui et l’ancien d’Anderlecht prouve qu'il est actuellement le leader de cette équipe.
 
But et passe décisive pour Meunier
 
L’autre homme clef de ce match d’ouverture contre la Russie, c’est Thomas Meunier. Monté au jeu suite à la blessure de Castagne, le joueur de Dortmund s’est directement montré décisif en marquant le 2-0 (devenant le premier joueur de l’histoire a marqué en tant que remplaçant en première période) puis en offrant le 3e but de la soirée à Lukaku. Une prestation très solide pour un joueur qui n’a pas eu la meilleure saison de sa vie en Allemagne. Martinez peut être rassuré.
 
Malgré tout, la blessure de Castagne est dramatique pour les Diables. Roberto Martinez a confirmé que l’Euro du joueur était terminé. Le sélectionneur se retrouve désormais avec un seul joueur pour évoluer sur le flanc droit de la défense. En cas d’absence de Meunier, les solutions s’apparenteront donc à du bricolage. Plusieurs joueurs peuvent évoluer là, tels Chadli et Thorgan Hazard, mais n’ont évidemment pas le même bagage défensif que le joueur de Leicester. A moins que Martinez ne trouve une autre solution ?



Suivez les matchs de l'Euro et notamment Danemark - Belgique ce jeudi à 18h sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.