Milwaukee s'est fait peur, mais a réduit l'écart à 2-1 en demi-finale de Conférence Est, en battant Brooklyn (86-83), grâce à son duo Giannis Antetokounmpo et Khris Middleton, auteurs de 79% des points de l'équipe, un record pour un duo en playoffs NBA.
Les Bucks devaient impérativement s'imposer dans cette série, après deux lourdes défaites initiales, sous peine de risquer le coup de balai. Devant leur public, ils y sont parvenus, mais ce fut dur.

Ils ont pourtant débuté comme il le fallait ce match N.3, en étant très agressifs offensivement, infligeant un 30-11 aux Nets dans le premier quart-temps. Antetokounmpo et Middleton ont inscrit 15 unités chacun.

Le premier a fini avec 33 points (14/31, 14 passes), qui auraient pu faire plus sans des vilains 1/8 derrière l'arc et 4/9 aux lancers francs. En plein doute, sur cette ligne, il a même dépassé les 13 secondes règlementaires pour en tirer un et les arbitres l'en ont empêché.

Quand au second, il a fini avec 35 points (12/25 aux tirs, 15 rbds) et fut celui qui a pris les choses en mains dans les deux dernières minutes, en marquant à trois reprises, avant d'assurer le résultat au lancer franc après un panier gagnant de Jrue Holiday auteur d'un superbe mouvement à 360 degrés qui a surpris la défense.

En face, Kevin Durant a eu la balle d'égalisation à longue distance, mais une marée verte s'est abattue sur lui pour le gêner et cela a marché. Pas toujours adroit (11/28) mais imperturbable, l'ailier a tout de même été solide avec 30 points (11 rbds, 5 passes, 4 interceptions).

A l'Ouest, Utah Jazz a doublé la mise face aux Clippers de Los Angeles en s'imposant 117 à 111 avec 37 unités pour Donovan Mitchell alors que du côté de LA Clippers, Paul George s'en est sorti avec presque un triple-double: 27 points, 10 rebonds et 6 assists.

Elu meilleur défenseur de la saison en NBA, le Français Rudy Gobert n'a pas usurpé son titre en captant encore 20 rebonds, son record personnel, pour les Jazz.