Le Festival du film d'animation d'Annecy est de retour

L'année dernière, en raison de la crise sanitaire, le Festival international d'animation d'Annecy, principal événement mondial du secteur, s'est déroulé entièrement en ligne. Heureusement, cette année le festival pourra se dérouler en direct dans la ville française, du le 14 au 19 juillet. Il y aura de nombreux joyaux à voir, dont certaines productions belges.

Easter Eggs

La ville au pied des Alpes, avec son magnifique lac, est le lieu où l'industrie du film d'animation se donne rendez-vous chaque année depuis plus de vingt ans pour regarder les nouveaux films d’animation, ou conclure des accords sur de nouveaux projets. Le festival existe en fait depuis bien plus longtemps, depuis 1960, mais jusqu'en 1998, il n'avait lieu que tous les deux ans. Le cinéma d'animation belge y est traditionnellement toujours bien représenté, notamment dans la compétition des courts métrages. Cette année, trois d'entre eux ont été sélectionnés : ‘Easter Eggs’, ‘Hold me tight’ et ‘Mush Mush’.


Le film d'animation belge le plus connu du concours est probablement ‘Easter Eggs’. Le film d'animation par ordinateur de 14 minutes de Nicolas Keppens a déjà été sélectionné cette année pour la compétition officielle à Berlin, et a aussi été choisi comme entrée officielle pour les European Film Awards. ‘Easter Eggs', une production de Brecht Van Elslande pour Animal Tank, raconte l'histoire d'une recherche absurde de deux amis d’oiseaux exotiques pour le propriétaire d'un restaurant chinois. L'une des voix a été fournie par Victor Polster, le rôle principal de ‘Girl’ de Lukas Dhont. Lors du Festival international du court métrage de Louvain, le film a remporté le prix du public dans la compétition des films d'animation flamands.

Il y a quelques années, Keppens et Matthias Phlips ont également réalisé ‘Wildebeest’, un court-métrage d'animation qui a été sélectionné dans des dizaines de festivals internationaux et a été nommé aux European Film Awards.

Hold Me Tight/Tout contre toi


Dans ‘Hold Me Tight/Tout contre toi’ de la Belge Mélanie Robert-Tourneur, une forêt sombre occupe la place centrale. C'est le lieu où deux silhouettes se déplaçant comme des prédateurs se rencontrent, le début d'un jeu d'attraction et de répulsion qui se termine par une romance. Le film de 6 minutes, mélange de dessins sur papier et d'animation informatique, est produit par Vivi Films de Viviane Vanfleteren.

Parmi les films produits par la société de production figurent ‘Les triplettes de Belleville’ et ‘Le secret de Kells’. Les deux films ont reçu une nomination aux Oscars. La presse est déjà enthousiaste et décrit ‘Hold Me Tight’ comme "un film enivrant, plein de poésie et aux couleurs flamboyantes".

Mush Mush


Traditionnellement, le Festival d'Annecy sélectionne également les travaux finaux des différentes écoles de cinéma d'animation dans le monde. ‘Décompostion’, le travail de fin d'études de l'animateur Dries Bogaert à la KASK School of Arts de Gand, fait partie du concours de films d'étudiants.

Mush-Mush, The Guardian of the Forest’ de Joerio Christiaen, une production de Thuristar, a été sélectionnée dans le cadre du concours pour les productions télévisées. Avec le slogan "La découverte de soi est une grande aventure", ce film d'animation par ordinateur, une série de 22 minutes, suit les aventures en forêt de Mush-Mush, de ses meilleurs amis Chep et Lilit, et du reste de la communauté Mushable. Les Mushables sont les gardiens de la forêt, et chaque membre possède un talent ou un don particulier : Mush-Mush peut communiquer avec la nature, Chep a une énorme mémoire et Lilit s'allume et brille. Du moins en théorie… car ils ont tous beaucoup à apprendre !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top