Top Chef, finale : qui a remporté la douzième saison ?

Ce jeudi avait lieu l’ultime épreuve lors de laquelle les deux finalistes se sont affrontés. Si ce match avait tout d’un amical sur papier au vu des bonnes relations entre Mohamed et Sarah, aucun d’eux n’était prêt à faire de cadeaux à l’autre. En ligne de mire un seul objectif : décrocher le prestigieux titre de Top Chef 2021 et gagner jusqu'à 100.000 euros !

Top Chef, finale: qui a remporté la douzième saison ?

Pour remporter le titre final, le principe est simple : réaliser un menu gastronomique trois services meilleur que celui de son concurrent. Les candidats seront jugés par les quatre chefs de brigade ainsi que septante bénévoles de la Croix-Rouge qui disposent tous de dix points à répartir comme bon leur semble entre les deux menus.
 
Afin de réaliser ce défi, Sarah est épaulée par Pauline, Baptiste, Matthias et Charline. La finaliste violette a l’idée d’un menu terre et mer avec des alliances parfois osées mais assurément créatives.
 
De son côté, Mohamed peut compter sur Chloé, Arnaud, Pierre et Thomas. Fidèle à ses valeurs, le candidat rouge part sur des recettes de la cuisine française traditionnelle avec une touche méditerranéenne.
 

Un final haletant

Après dix heures de travail acharné dans les cuisines de l’Hôtel George V à Paris, les deux menus partent en salle pour être dégustés. Très vite, on comprend que les départager sera compliqué, car l’ensemble des jurés ne tarit pas d’éloges.
 
L’audace de Sarah, notamment dans son dessert, fait mouche, tandis que les goûts assumés de Mohamed ravissent les papilles.
 
Vient alors le moment du verdict des chefs. Hélène Darroze et Michel Sarran attribuent tous les deux six points au menu rouge et quatre au violet. Selon eux, le plat de Mohamed était un peu au-dessus de celui de sa concurrente.
 
À l’inverse, Paul Pairet et Philippe Etchebest donnent six points à Sarah, voulant saluer son dessert périlleux et osé. Nous sommes donc face une égalité parfaite !
 
Le grand dénouement a lieu quelques semaines plus tard. En compagnie de leurs mentors et de leurs proches, les deux finalistes découvrent les résultats. Avec 54,86% des votes en sa faveur, c’est Mohamed qui remporte cette douzième saison de ‘Top Chef’. Il se voit ainsi remettre un chèque d’une valeur de 54.860 euros sur les 100.000 euros possibles.
 

Un gagnant fidèle à ses racines

En privilégiant un menu aux accents méditerranéens, Mohamed a fait le choix d’une cuisine qui lui ressemble. D’origine algérienne, le gagnant de ‘Top Chef’ est né à Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne et a pris goût à la cuisine auprès de sa grand-mère.
 
Et si le lauréat 2021 est fidèle à ses racines, il l’est tout autant à Hélène Darroze qui l’a accompagné tout au long du concours. Se sauvant de justesse d’une dernière chance, il n’hésite d’ailleurs pas un instant et choisit de rejoindre sa cheffe pour continuer l’aventure avec elle.
 
Finissant souvent second lors des épreuves, l’éternel Poulidor a su puiser dans ses forces et dans cette cuisine qui lui ressemble afin de remporter la guerre des restos et se hisser jusqu’au titre final. Ce faisant, il offre ainsi une troisième victoire à Hélène Darroze, sa maman de l’émission.
 
Quant à la suite de sa belle aventure, elle semble tout aussi prometteuse. Mohamed a en effet ouvert un restaurant éphémère depuis le 1er juin. Appelé Manzili, qui signifie « ma maison » en arabe littéraire, il y sert une cuisine à son image, ensoleillée et estivale. Côté privé, tout est également au beau fixe puisque sa femme attend leur premier enfant.
 
En grandissant, Mohamed rêvait de devenir cuisinier. Il est désormais bien plus que cela !

Retrouvez bientôt la nouvelle saison de ‘Top Chef’ sur RTL TVI. En attendant, vous pouvez revoir ‘Top Chef’ sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez !

Tout savoir sur cette nouvelle saison de ‘Top Chef’.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top