Comme attendu, Rafael Nadal et Novak Djokovic se sont hissés jusqu'en demi-finale de Roland-Garros et se retrouveront, ce vendredi, pour la 58e fois sur le circuit ATP. Un duel qui pourrait bien peser lourd au décompte final pour le record du plus grand nombre de Grand Chelem.
Certes, le trophée ne sera pas décerné ce vendredi. Plus encore, Stefanos Tsitsipas est peut-être l'homme qui s'est rapproché le plus ces dernières années du Big Three. Alexander Zverev, lui aussi, a montré par le passé qu'il pouvait battre les plus grands. Pourtant, tout le monde est d'accord pour épingler le duel des demies entre Rafael Nadal, maître des lieux avec 13 couronnes, et le numéro 1 mondial Novak Djokovic comme une véritable finale avant la lettre. Si le taureau de Manacor est évidemment le grandissime favori, le Serbe, seul tennisman avec Robin Söderling à avoir trouvé la clé pour battre l'Espagnol Porte d'Auteuil, a des arguments à faire valoir.

Nadal peut dépasser Federer

Vainqueur de l'Open d'Australie en début d'année pour la neuvième fois de sa carrière, "Nole" n'a pas connu une saison sur terre-battue de tout repos. Seul "son" (deuxième) tournoi de Belgrade lui a souri une semaine avant Roland-Garros. Éliminé de manière précoce à Monte-Carlo puis forfait à Madrid, il s'était tout de même hissé jusqu'en finale à Rome où il s'est incliné face à... Rafael Nadal.

Le Majorquin, de son côté, a comme souvent été impressionnant en s'adjugeant l'Open de Barcelone mais aussi, donc, le Masters 1000 italien qui lui a permis de rejoindre le Serbe à la première place des joueurs les plus titrés dans cette catégorie. Mais c'est bien un autre record que Rafael Nadal pourrait bien obtenir s'il venait à gagner dimanche prochain les Internationaux de France: devenir seul détenteur du plus grand nombre de Grand Chelem sur le circuit ATP.

Un premier "Djoker"

À l'heure actuelle, le roi de la terre battue et Roger Federer partagent ce titre avec 20 titres du Grand Chelem remportés. Novak Djokovic se situe à deux petites marches du duo avec 18 sacres mais le Serbe a l'avantage d'avoir encore quelques années devant lui pour s'emparer du trône. En cas de défaite ce vendredi, cependant, le "Djoker", 34 ans, se compliquerait sérieusement la tâche au regard de l'opposition toujours plus grandissante des jeunes pousses qui en ont terminé avec leur complexe d'infériorité.

À Roland-Garros, le numéro 1 mondial a d'ailleurs été particulièrement bousculé par l'une d'entre elles: Lorenzo Musetti. Mené 2 sets 0 en huitième de finale, Novak Djokovic s'en est seulement sorti au physique. Rafael Nadal, de son côté, a lui aussi douté au tour suivant face au véloce argentin Diego Schwartzman, plus habitué aux grosses oppositions que la nouvelle génération. Malgré tout, ils seront à nouveau présents tous les deux dans le dernier carré de Roland-Garros. Au regard des oppositions, le Serbe mène pour l'instant 29 victoires à 28 sur l'Espagnol qui a remporté leurs deux derniers duels, sur terre battue, à Paris l'an dernier et à Rome cette saison. Peu importe l'issue finale, le choc promet en tout cas du spectacle entre ces deux légendes qui feront tout pour écrire une nouvelle page de leur incroyable histoire...

Suivez le tournoi de Roland-Garros tout au long de la quinzaine sur les différents canaux de la RTBF et sur France Télévisions.