Avec une nouvelle mise à jour, lancée en fin de semaine passée, Valve s’attaque au problème de plus en plus présent dans son jeu: le smurfing. Désormais, il faudra payer 12,75€ pour gagner de l’expérience et pouvoir afficher son classement.

On vous en parlait il y a quelques temps à l’occasion d’une autre mise à jour : Valve semble avoir identifié les problèmes présents sur CS:GO et être prêt à faire ce qui est nécessaire pour endiguer une situation compliquée. Les problématiques du boosting, du smurfing et de la toxicité sont donc pleinement dans le viseur des développeurs. En témoigne encore la dernière mise-à-jour, déployée sur le jeu le 3 juin dernier.

Rappelez-vous, en décembre 2018, le FPS Counter-Strike: Global Offensive devenait gratuit. L’occasion pour les développeurs d’implémenter au jeu une nouvelle fonction. Le statut “Prime” apparaissait alors. Ce dernier permettait à tout joueur, en échange d’une authentification avec un numéro de téléphone, de disposer de contenu supplémentaire, mais surtout d’activer le Trust Factor.

Ce dernier permet d’évaluer les joueurs en fonction de leur comportement in-game, séparant les joueurs en trois catégories qui vont du team-mate idéal au joueur toxique que tout le monde veut éviter. Une initiative qui avait pour but de regrouper les joueurs “toxiques” entre eux afin d’améliorer l’expérience de jeu de ceux qui se tenaient à carreaux. Au-delà de la lutte contre la toxicité, ce Trust Factor limite aussi la triche grâce au numéro de téléphone nécessaire pour l’activer. Un VAC BAN sur un compte relié à votre téléphone donnait en effet toutes les informations nécessaires à Valve pour vous retrouver si l’envie vous venait de re-créer un compte.

Si avant, ce statut était réservé à ceux qui avaient acheté le jeu où qui étaient passé niveau 21, Valve rend désormais cette fonctionnalité payante. Avec cette modification, les développeurs espèrent limiter le nombre de compte smurfs créés pas des joueurs de haut niveau pour démolir du Silver. Sans ce fameux statut, ces derniers seront en effet incapables de gagner de l’expérience mais aussi d’afficher leur classement.

Cette mise-à-jour de Prime en amène implicitement une autre. Désormais, il sera possible d’utiliser le système de matchmaking en hors-compétitif . De quoi vous entrainer à mettre vos meilleures têtes sur Ancient avant le retour de la map en compétition, sans pour autant perdre plusieurs rangs.

C’est donc une bonne décision que prend, en théorie, le studio Valve. Une mise à jour qui devrait mettre une barrière de plus entre les joueurs honnêtes et fair-plays et ceux qui méritent de disparaitre à tout jamais des serveurs, pour le bien de la santé mentale du plus grand nombre.

Copyright visuel : Counter-Strike