Les Diables Rouges ont livré un match sérieux et appliqué dimanche soir contre la Croatie. Victorieuse des vice-champions du monde (1-0), la quasi équipe-type de Roberto Martinez a fait oublier le match très moyen contre la Grèce et montré qu’elle avait déjà la tête à l’Euro.
S’il est toujours délicat de tirer de grandes conclusions après un match amical, la prestation des Diables Rouges contre la Grèce jeudi dernier avait semé quelques doutes dans l’esprit des observateurs et des supporters. Avec une équipe expérimentale, les Belges avaient concédé le match nul (1-1), faisant preuve de peu d’inspiration et de fébrilité défensive.

Dimanche, ces doutes ont en grande partie été balayés. Pour affronter les Croates au stade Roi Baudouin, Roberto Martinez a effectué six changements dans son effectif: Thibaut Courtois, Jan Vertonghen, Timothy Castagne, Youri Tielemans, Nacer Chadli et Dries Mertens ont débuté ce dernier duel avant l'entrée en lice des Diables Rouges à l'Euro.

Lukaku au top, la défense rassure

Le onze aligné, qui se rapproche d’une équipe type en l’absence d’Axel Witsel, Kevin De Bruyne et d’Eden Hazard, a affiché une belle solidité collective dans un match qui avait déjà le goût de la compétition. A quelques jours du début de l’Euro, les deux équipes ont tenté de développer leur jeu avec beaucoup d’intensité.

Et à ce petit jeu-là, ce sont les Belges qui se sont montrés les plus forts, en prenant le contrôle du match après dix premières minutes sans voir le ballon. Derrière un Youri Tielemans rayonnant au milieu de terrain, la défense a rassuré en ne concédant presque rien aux attaquants croates. Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen, qui ont joué chacun une mi-temps, ont fait bonne impression. Thibaut Courtois s’est montré décisif en toute fin de partie, tandis que Romelu Lukaku a ponctué son excellente prestation d’un nouveau but, son 60e en 93 matchs sous le maillot national.

Le grand retour d'Eden Hazard

L’autre petit événement de la soirée fut la montée au jeu d’Eden Hazard à dix minutes du terme. Peu après l’entrée de son frère Thorgan, le capitaine des Diables a effectué son grand retour, lui qui n'avait plus joué depuis novembre 2019 en raison de multiples blessures et d'une infection au coronavirus. Son retour, davantage symbolique que sportif hier, constitue une autre nouvelle positive pour le groupe belge, qui semble bien prêt à débuter son Euro contre la Russie ce samedi sur le coup de 21h.

Suivez Belgique – Russie ce samedi 12 juin dès 20h50 sur La Une.