L'équipe type des absents de l'Euro 2020

Blessure, non qualification ou simplement choix sportif, certains des meilleurs joueurs de la saison vont manquer l’Euro 2020. Proximus Sport a fait comme les différents entraineurs en réalisant une sélection qui sera purement fictive mais ayant une certaine allure sur papier. 

 

Gardien

Jan Oblak est l’un des grands artisans du titre de champion d’Espagne de l’Atletico Madrid. Considéré comme l’un des meilleurs gardiens du monde ces dernières saisons, c’est pourtant devant sa télé qu’il suivra les exploits de certains de ses équipiers.

Le gardien de 28 ans n’a pas pu réaliser de miracle et la Slovénie a terminé à la 4e place de son groupe derrière la Pologne, l'Autriche et la Macédoine du Nord avec qui les Slovènes ont terminé à égalité. 
 

 

Défenseurs

Ramos, Van Dijk, Manolas, Kolarov…une telle défense, c’est du béton. Le capitaine habituel de la sélection espagnole, Sergio Ramos, n’a pas été retenu par Luis Enrique. Souffrant d’une tendinite aux ischio-jambiers, celui qui devrait quitter le Real Madrid n’a disputé que 5 matches en 2021, bien trop peu pour être compétitif à l’Euro selon le coach espagnol. 

En octobre dernier, lors du derby entre Liverpool et Everton, Virgil van Dijk était envoyé au tapis par le portier Jordan Pickford. Le résultat : une rupture du ligament croisé antérieur. S’il a attendu le dernier moment concernant sa présence ou non à l’Euro, le Néerlandais a finalement jeté l’éponge début mai, préférant privilégier sa convalescence pour préparer au mieux la prochaine saison. 

Étincelant du côté de Naples, Kostas Manolas n’a plus eu l’occasion de représenter la Grèce lors d’un grand rendez-vous international depuis la Coupe du monde au Brésil en 2014. Impossible depuis pour les Grecs de se qualifier pour un événement majeur. Pour cet Euro, ils ont terminé troisième de leur groupe qualificatif, loin derrière l’Italie et la Finlande

A 35 ans, Aleksandar Kolarov a peut-être loupé sa dernière occasion de briller avec la Serbie qui n’a jamais pris part à un Euro depuis la fin de la Yougoslavie. Le latéral gauche aura sans doute dans le viseur la Coupe du monde 2022 pour représenter une dernière fois son pays dans un tournoi international. Mais il faut encore s’y qualifier.

Milieux de terrain

Milinkovic-Savic, Miralem Pjanic, Anthony Martial, Henrick Mkhitaryan. Avec Sergej Milinkovic-Savic, la Serbie possède au milieu de terrain un relayeur infatigable qui a bien failli être le héros de toute une nation. La star de la Lazio a en effet permis à sa sélection d’y croire après avoir terminé 3e des qualifications derrière l’Ukraine et le Portugal. Lors des barrages, son doublé contre la Norvège permet à la Serbie d’accéder à la finale. Mais les Serbes louperont l’Euro après une séance de tirs au but à suspense face à l’Ecosse

Miralem Pjanic traverse sans doute une des périodes les plus difficiles de sa carrière. Relégué sur le banc au FC Barcelone après avoir été l’un des pions important de la Juventus, il loupera l’Euro 2020 avec la Bosnie-Herzégovine. La sélection a été éliminée lors des barrages par l’Irlande du Nord lors d’une nouvelle et cruelle séance de tirs au but. 

Henrikh Mkhitaryan revit à l’AS Roma après un passage raté à Manchester United et deux saisons à Arsenal. Mais avec l’Arménie, il ne peut pas en dire autant. Son pays court toujours derrière une première participation à un tournoi majeur et ce ne sera pas pour cet Euro 2020 puisque les Améniens ont terminé cinquième de leur groupe. A 31 ans, Mkhitaryan risque bien de ne jamais voir la couleur d’une compétition internationale avec sa sélection. 

Anthony Martial n’est pas rétabli à temps pour cet Euro 2020. Touché au genou lors d’un match entre la France et le Kazakhstan en mars dernier, le Français n’apportera pas sa vitesse à son équipe qui ne manque pas d’atouts offensifs. Didier Deschamps justifiant son choix par le manque de forme du joueur.

Attaquants

Erling Haaland et Zlatan Ibrahimovic, quel duo cela pourrait être ! Haaland n’a pas réussi à emmener la Norvège à l’Euro. Troisième de son groupe derrière l’Espagne et la Suède, la sélection norvégienne a vu son parcours s’arrêter lors des barrages et une défaite 1-2 face à la Serbie. L’attaquant aura la pression pour la Coupe du monde 2022. 

Pour le Suédois, c’est le physique qui l’empêche de participer à la compétition. Sorti de sa retraite internationale en mars, c’est une blessure au genou qui contraint l’attaquant de l’AC Milan de 39 ans à regarder l’événement depuis chez lui. C’est tant mieux pour les défenses adverses. 

Sur le banc de cette sélection, on retrouve également du talent avec Edin Dzeko, Gylfi Sigurdsson, Jérôme Boateng, Luka Jovic, Josip Ilicic, Sander Berge, Ianis Hagi, Aleksandar Mitrovic… Une équipe qui aurait sans doute fait un beau parcours à l’Euro 2020.

Suivez l’intégralité des rencontres de l’Euro 2020, et en particulier celles des Diables Rouges, sur La Une et Tipik.

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top