Après une petite année d'absence, l'Excelsior Virton se prépare à faire son retour au sein du foot pro et du championnat de D1B. Ses adversaires s'apprêtent déjà à rejoindre le stade le plus méridional de Belgique. Certains déplacements en bus seront longs, d'autres plus abordables. Petite balade sur la 'Route du Sud'...
 
Il y a deux ans, le club de Roulers (KSV Roeselare) devait ainsi parcourir 307 kilomètres pour rejoindre la capitale de la Gaume avant de faire le chemin en sens inverse après le match. La saison prochaine, le bus des équipes ne devraient pas franchir la barre des 300 bornes, même s'il faudra que le chauffeur de Mouscron, par exemple, ne se trompe pas trop d'itinéraire, sous peine de dépasser cette limite .
 
Contrairement aux deux saisons précédentes, toutes les équipes devront parcourir entre 200 et 300 kilomètres pour atteindre le Stade Yvan Georges. A l'époque, Roulers battait tous les records mais l'Union SG (192 km) et OHL (186 km) tiraient la moyenne des déplacements à Virton vers le bas.
 
Le déplacement moyen était alors de 236 kilomètres, contre 244 cette saison. Lors du prochain championnat, le bus de l'Excelsior Virton devra parcourir en moyenne 488 kilomètres (244 aller et 244 retour) tous les 15 jours pour ses matches en déplacement. Pour les 7 autres équipes de D1B, ce long trajet sur la Route du Sud ne sera à faire que 2 fois par an
 
Distance à parcourir pour rejoindre le Stade Yvan Georges:
 
1. Excelsior Mouscron: 281 kilomètres
2. KMSK Deinze: 268 kilomètres
3. Lommel SK: 250 kilomètres
4. Waasland-Beveren: 243 kilomètres
5. KVC Westerlo: 235 kilomètres
6. Lierse Kempenzonen: 227 kilomètres
7. RWDM: 202 kilomètres