Les célébrations mythiques: l'arrogance de Layvin Kurzawa se retourne contre lui

En 2014, à l’occasion d’un match décisif pour la qualification à l’Euro espoirs, le Français Layvin Kurzawa eut la mauvaise idée de fêter son but de façon un peu trop théâtrale face aux Suédois, offrant au monde entier un parfait remake de ‘L’arroseur arrosé'.

En octobre 2014, les espoirs français et suédois se rencontrent lors d’une double confrontation cruciale dont le vainqueur serait assuré de participer à la phase finale de l’Euro espoirs 2015, mais aussi les Jeux olympiques 2016. Vainqueurs 2-0 à l’aller, les Bleuets se déplacent en Suède avec un avantage non négligeable pour disputer la manche retour. Mais les jeunes Français vont passer à côté de leur sujet face à des Suédois bien plus appliqués.

Kiese Thelin et ses compatriotes entament le match idéalement, puisqu’après quatre minutes à peine, l’ancien Anderlechtois ouvre le score à la suite d’un corner. 2-0, puis 3-0, la messe semble dite et les Suédois sont virtuellement qualifiés. Le capitaine Alexander Miloševic se permet même de célébrer son but en mimant un salut militaire, en réponse à celui effectué par les Français lors du match aller.

Une histoire de salut

Alors que les Bleuets semblent définitivement au fond du trou, Layvin Kurzawa surgit à la 87e pour réduire l’écart. Persuadé d’avoir offert la qualification aux siens avec ce but, le latéral gauche laisse exploser sa joie et s’en va narguer Miloševic. Il ne s’arrête pas en si bon chemin et réalise aussi son salut fétiche devant le nez de Kristoffer Olsson et John Guidetti. Un geste provocateur à la limite du manque de respect qui lui vaudra d’ailleurs un carton jaune.

Mais l’histoire n'en reste pas là. A peine deux minutes après le but de Kurzawa, Oscar Lewicki trompe Alphonse Aréola et réduit à néant les espoirs français (4-1). Alors que le milieu de terrain célèbre son but avec plusieurs coéquipiers, Guidetti jubile et ne peut s’empêcher de venir trouver Kurzawa pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

La revanche suédoise

Au coup de sifflet final, les Suédois s’en donneront à cœur joie, mimant le geste du Français sur le terrain puis dans le vestiaire. "Les Français étaient trop arrogants, comme d’habitude", glissa Thelin après le match.

Le retour de bâton subi par le latéral français devient instantanément viral, et le joueur ne fut pas épargné par les moqueries sur les réseaux sociaux. Le joueur, passé de l'AS Monaco au PSG en 2015, expliquera un peu plus tard avoir retenu la leçon de cette mésaventure. "C'est un geste que je ne referai pas... sauf quand il y a du soleil! (rires)”

Huit mois plus tard, au soir de leur sacre en finale de l'Euro espoirs face au Portugal, les Suédois ont tenu à faire un ultime clin d'œil à Kurzawa en posant avec leur trophée tout en mimant une dernière fois le fameux geste du joueur français.

Fan de notre série ? Retrouvez la joie de Didier Drogba après avoir délivré Marseille.

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top