Samedi 12 juin, les Diables rouges jouent leur premier match à l’Euro contre la Russie. Reste à savoir si le plus russe des Diables, Axel Witsel, sera également présent. Si le milieu défensif ne peut être prêt à temps, Zinho Vanheusden est prêt à prendre sa place.
Samedi 10 janvier 2021, la Belgique du foot est en émoi : le Diable Rouge Axel Witsel s'est déchiré le tendon d'Achille lors d'un match du Borussia Dortmund contre le RB Leipzig. La gravité de la blessure est rapidement établie après des examens à l'hôpital : le milieu défensif sera indisponible pendant au moins six mois et pourrait ne pas participer au championnat d'Europe. L'entourage de Witsel et le sélectionneur national Martinez ne veulent rien savoir : ils sont prêts à tout pour que Witsel soit prêt pour le championnat d'Europe.
 
Faisable ou non ?
 
Ce n'est que le 11 juin que Roberto Martinez prendra la décision finale. Pourtant, les experts spéculent déjà à voix haute sur la faisabilité de la sélection de Witsel. Arrivera-t-il à être prêt pour l’Euro ? Et si oui, sera-t-il en forme après six mois d'inactivité ? Et les premiers pronostics n'étaient-ils pas trop optimistes ? Selon les médecins qui connaissent bien ces blessures, la rééducation peut durer jusqu'à huit mois dans les cas extrêmes...
 
Axel Witsel et son entourage n'ont pas encore communiqué officiellement sur son rétablissement. Les photos montrent le Diable Rouge s'entraîner à l'extérieur avec le ballon. Depuis quelques jours, Witsel est au complexe d'entraînement des Diables Rouges à Tubize, aux côtés de membres du staff des Diables Rouges qui veillent au grain.
 
Vanheusden comme remplaçant
 
Pour le sélectionneur national Martinez, les chances sont encore grandes de le voir participer à la compétition. Mais au cas où, trois Diables de réserve ont été appelés, dont l'un, Zinho Vanheusden, doit combler le vide laissé par Witsel. Vanheusden est l'un des visages qui s'entraînent actuellement à Tubize.
 
Zinho Vanheusden n'a pas non plus été épargné par les blessures cette saison : le défenseur du Standard de Liège, âgé de 21 ans, s'est déchiré les ligaments croisés début novembre lors d'un match contre le KV Ostende, laissant échapper un cri qui a glacé le sang et les os de toutes les personnes présentes. Selon le personnel médical, la guérison de la blessure de Zinho devait prendre de quatre à six mois. La bonne nouvelle, c’est qu’il a pu rejouer en fin de saison avec le Standard. Assez pour être appelé par Martinez. Depuis, le défenseur se prépare à faire son retour, peut-être en tant que remplaçant d'Axel Witsel.
 
L’exemple de Kompany
 
Le dilemme auquel est confronté l'entraîneur national nous rappelle une situation similaire en 2018. Roberto Martinez avait décidé d'emmener Vincent Kompany à la Coupe du monde en Russie, même s'il y avait des doutes sur sa forme physique après une blessure. Martinez a alors estimé que Kompany devait faire partie du groupe et il a pris le risque de le faire venir.
 
La raison était claire : Martinez estimait que le leadership de Kompany était essentiel pour l'équipe. Nous sommes donc curieux de savoir si Axel Witsel, selon l'entraîneur, possède également des qualités essentielles. Qui plus est, Kompany avait été épargné lors des matchs de poules et avait fait son retour dès les huitièmes de finale.
 
Suivez 'Belgique - Russie' samedi 12 juin dès 20h20 sur la RTBF ou, où que vous soyez, via Pickx.be ou l'application Pickx de Proximus. Grâce à TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard et, via le site ou l'application, jusqu'à 7 jours plus tard, quand vous le souhaitez !