La Belgique reçoit la Grèce ce jeudi (20h45) au Stade Roi Baudouin. Cette rencontre face aux champions d’Europe 2004 est la première des deux joutes amicales prévues juste avant l’Euro. Les Diables Rouges signeront-ils une victoire convaincante, histoire de faire le plein de confiance?
Les Diables Rouges ont affronté la Grèce neuf fois au cours de leur histoire. Les statistiques sont équilibrées: nos Diables ont gagné trois fois, perdu trois fois et fait trois fois match nul. La dernière victoire contre la Grèce remonte au 3 septembre 2017, dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde. Au Pirée, la partie s’était soldée sur un score de 1-2, grâce à des buts de Jan Vertonghen et Romelu Lukaku.

En mars de la même année, les Diables n’avaient pu faire mieux qu’un match nul à domicile contre les troupes du sélectionneur Michael Skibbe. En fin de match, Lukaku était parvenu à égaliser, permettant à la Belgique d’arracher un point. La Grèce a finalement terminé loin derrière les Belges, à la deuxième place du groupe H, et s'est inclinée en barrage contre la Croatie, futur finaliste de la compétition.

Un adversaire coriace
 
La Grèce s'est toujours révélée être un adversaire redoutable lors de ses duels avec la Belgique. La dernière fois que les deux pays se sont affrontés en match amical remonte à 2012. En Crète, les Belges avaient été menés 1-0 après une bourde de Nicolas Lombaerts, mais Nacer Chadli avait égalisé avant la mi-temps. Lombaerts fut véritablement le héros malheureux de la soirée, puisqu’il écopa d’un carton rouge à l'heure de jeu. À l'issue du match, les Diables de Georges Leekens conservaient leur 14e place au classement FIFA.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Lombaerts a mis fin à sa carrière professionnelle et est pressenti pour devenir l’assistant d’Hein Vanhaezebrouck à Gand. Mais surtout, le rapport de force entre la Grèce et la Belgique est aujourd’hui complètement différent: alors que les Diables trônent en tête du classement FIFA, la Grèce a chuté à la 51e place.

Derniers réglages contre les Croates

La presse et les supporters belges n'attendent donc rien de moins qu'une victoire nette et sans bavure contre les Grecs, qui ne participeront pas à l’Euro, afin d’entamer le tournoi avec un réservoir plein de confiance. Le 6 juin, les Diables pourront effectuer les ultimes réglages contre la Croatie, vice-championne du monde et bourreau de la Grèce en 2017.
 
Versés dans le groupe B, Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku et consorts disputeront leur premier match de l’Euro le 12 juin contre la Russie à Saint-Pétersbourg. Ils rencontreront ensuite le Danemark (17 juin à Copenhague) et la Finlande (21 juin à Saint-Pétersbourg).

Suivez Belgique - Grèce en direct ce jeudi 3 juin dès 20h20 sur La Une.