Manchester City s'attend à "souffrir" lors de la finale de la Ligue des Champions contre Chelsea, samedi à Porto, a admis l'entraîneur Pep Guardiola, vendredi, mais son milieu Kevin De Bruyne veut malgré tout prendre le match "avec le sourire" alors qu'il le considère comme "l'un des matchs les plus important au monde".
Pep Guardiola s'est montré très clair sur ses intentions pour cette finale. "Je sais exactement la façon dont on veut jouer, avec qui on va jouer. (...) Je sais exactement ce que je vais leur dire. Les gars qui seront anxieux ou nerveux, je leur dirai que c'est normal. Il faut gérer ça. Ce n'est pas une mauvaise chose, ça arrive. Et les gars qui sont plus calmes et détendus, c'est bien aussi. Tout le monde va essayer de gérer ça de la meilleure des façons pour disputer le meilleur match", a déclaré le coach de Manchester City.

Son joueur, Kevin De Bruyne, a bien conscience de l'importance d'une telle rencontre dans la carrière d'un joueur. "Évidemment, c'était un des objectifs du club et un des objectifs des joueurs d'être ici pour le match demain/samedi et jouer l'un des matches les plus importants au monde. Tout le monde comprend la pression, mais au moins on peut profiter du match, il faut le prendre avec le sourire et comme quelque chose où on veut être performant et faire de son mieux", a-t-il souligné. 

Le Diable rouge a en outre déclaré que "si on gagne ce match, on est un héros mais si on le perd, on est presque un raté". "Évidemment, on est pas un raté, parce que arriver à ce stade de la compétition, c'est déjà un exploit individuellement et pour l'équipe, mais ne pas la gagner, personne n'a envie d'expérimenter cela même si ça arrive", a-t-il ajouté.

Face aux Blues, Guardiola sait pertinemment bien que son équipe va "devoir souffrir pour gagner la finale". "Dire qu'il faut y aller pour prendre du plaisir, c'est bien, mais parfois ce n'est pas possible. La plupart du temps il faut souffrir, il faut faire preuve de résilience, s'adapter dans les mauvais moments du match qui vont arriver", a prévenu le coach des Citizens.