Sandrine Dans : de Miss à animatrice vedette de RTL Belgium

Désormais l’un des visages emblématiques de RTL Belgium, Sandrine Dans a un parcours exemplaire au sein de la chaîne. Après plus de vingt ans de carrière, et aux commandes d’émission populaire comme ‘L’amour est dans le Pré’, l’animatrice adorée des Belges a pourtant fait ses premiers pas à la télévision un peu par hasard. Proximus Pickx vous dit tout.

Miss Belgique


En 1997, Sandrine alors âgée de 20 ans, participe à l’aventure Miss Belgique et termine troisième dauphine du concours. Alors qu’elle était plutôt destinée à une carrière de kinésithérapeute, elle rencontre Eddy De Wilde, patron à l’époque de RTL, qui l’a repère lors de la soirée des Miss et lui propose un casting pour faire de la télévision.

La jeune Sandrine accepte cette opportunité un peu folle, sans grande conviction. Finalement, ce hasard porte ses fruits, elle ne terminera pas sa dernière année d’étude en kinésithérapie et débutera sur la chaîne en tant que speakerine.

Signe de Vie


Elle intégrera par la suite, l’équipe de plusieurs émissions comme ‘Clip Party’, ‘Signes de Vie’, ‘Ca alors !’, ‘Sagas’ ou encore, ‘Les Jumeaux’. Celui qui l’accompagnera lors de ses premières sur le terrain n’est autre que Jacques van den Biggelaar, qu’elle considère comme son mentor. Ce dernier, véritable pédagogue, lui a appris énormément et l’a beaucoup accompagné au début de sa carrière télévisée. Elle présentera également des émissions comme le Fort Boyard belge aux côtés de Jean-Michel Zecca.

Bel-RTL


En 2000, RTL lui lance un tout nouveau défi et lui propose de s’essayer en radio, sur Bel RTL. Malgré certaines désillusions, remarques désobligeantes "d’anciens" des ondes, Sandrine s’est accrochée et n’a pas laissé tomber. La radio ne semblait pas faites pour elle, peu y croyait et pourtant... Sandrine est aujourd’hui aux commandes de la matinale sur Bel RTL depuis 2020.

L’amour est dans le Pré


Mais probablement la plus belle opportunité accordée à Sandrine Dans est l’aventure de ‘L’amour est dans le Pré’. Après avoir animé trois saisons, Julie Taton quitte l’émission et RTL cherche sa remplaçante. La chaîne propose le poste à Sandrine, qui refuse dans un premier temps, par peur de ne pas être à la hauteur. La quatrième saison était décisive et prendre la responsabilité de la pérennité ou non d’un tel programme était un sac à dos trop lourd à porter pour elle.

Finalement, elle accepte de relever le défi et on peut dire qu’il a été réussi haut la main ! En effet, depuis que Sandrine est le visage de ‘L’amour est dans le Pré’, les saisons défilent avec toujours autant d'audience, même après pas moins de 13 saisons. Le téléspectateur est conquis par le côté humain et pétillant de l’animatrice, qui est véritablement devenu le visage du programme à succès.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top