En 2012, Chelsea remportait la Ligue des champions sous la houlette de Roberto Di Matteo, fraîchement installé sur le banc. Ce souvenir se rappelle à la mémoire des supporters londoniens au moment où les Blues briguent un nouveau sacre européen, avec un coach (Thomas Tuchel) lui aussi arrivé en cours de saison. Mais comment s’est poursuivie la carrière de Di Matteo après cet exploit? 

 

À l’issue de la finale de 2012, à Munich, Roberto Di Matteo affichait un immense sourire en brandissant la Coupe aux grandes oreilles, le plus prestigieux trophée pour un club européen. L’Italien vivait alors un véritable conte de fées. Cet ancien joueur avait été nommé entraîneur à Chelsea quelques mois plus tôt. En mars, il succédait à André Villas-Boas, dont il était l’adjoint sur le banc.

Di Matteo a alors réussi le tour de force d’emmener les siens en finale de la Ligue des champions, contre le Bayern Munich. Les Allemands partaient favoris dans leur propre stade, mais la partie s’est finalement jouée aux tirs au but, à l’avantage des Anglais. Pour Di Matteo, ce sacre européen semblait être le début d’une grande carrière d’entraîneur. Mais peut-être avait-il mis la barre un peu trop haut…  

Un licenciement express

Di Matteo, qui fêtera son 50e anniversaire le 29 mai prochain, était un élégant milieu de terrain qui s'est fait connaître principalement avec la Lazio, Chelsea et l'équipe nationale italienne. Il a ensuite commencé une carrière d'entraîneur en Angleterre, à Milton Keynes Dons dans les divisions inférieures, puis pendant deux saisons à West Bromwich Albion en deuxième division.

En 2011, Chelsea a proposé à son ancien joueur de rejoindre le staff technique d'André Villas-Boas. Un bon semestre plus tard, le Portugais était remercié à cause des résultats décevants de l’équipe. Di Matteo a alors eu sa chance en tant qu’entraîneur principal à Stamford Bridge, avec le résultat que l'on sait.

Après avoir remporté la Ligue des champions et la FA Cup (2-1 contre Liverpool), l’Italien avait une forte pression sur les épaules. Il était pourtant évident qu'il serait difficile pour le coach de faire aussi bien, voire mieux les saisons suivantes. Son intérim à Chelsea s’est transformé en un contrat de deux ans, mais Di Matteo ne réitérera pas l’exploit. En novembre 2012, soit à peine six mois après le triomphe en C1, il était déjà licencié après une défaite contre la Juventus, qui éliminait Chelsea de la Ligue des champions au stade des poules. 

Des résultats pas à la hauteur

On n’entendra alors plus parler de Di Matteo pendant deux ans, jusqu’à ce qu’il reçoive une nouvelle chance à Schalke 04, en octobre 2014. Les résultats obtenus en Bundesliga furent relativement corrects, puisque l’équipe est remontée de la 11e place à la 6e. Mais Di Matteo a démissionné après que Schalke ne soit pas parvenu à se qualifier pour la Ligue des champions.

Après cela, il a encore fallu plus d'un an avant de revoir Di Matteo sur un banc. Cette fois, c’était à Aston Villa, tout juste relégué de Premier League. Et de nouveau, les mauvaises performances de l’équipe ont entraîné une fin de contrat prématurée pour l’Italien, démis de ses fonctions en octobre 2016.

Depuis lors, c'est le silence complet. Notamment parce que Roberto Di Matteo a pris un congé sabbatique pour être avec sa famille. Mais depuis l'année dernière, il cherche de nouveau du travail. Ou comment un triomphe précoce en Ligue des champions peut aussi être un cadeau empoisonné. 

Suivez la finale de la Ligue des champions entre Chelsea et Manchester City ce samedi 29 mai dès 20h50 sur Pickx+ Sports 1, disponible dans le forfait All Sports de Proximus.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.