Sacré champion en semaine au Sporting d'Anderlecht, le Club de Bruges reçoit son dauphin, le Racing Genk, ce dimanche, 18h dans un match de gala entre les deux meilleures équipes de notre royaume cette saison.
Genk y aura cru jusqu'au bout. Impressionnants tout au long de ces Champions playoffs, les Limbourgeois ne doivent avoir aucun regret sur cette dernière ligne droite. Grâce à un bilan exceptionnel de 13 points sur 15, ils se sont assurés de la deuxième place du classement, synonyme de qualification pour les préliminaires de la Ligue des champions. De surcroit, les hommes de John van den Brom ont mis la pression jusqu'au bout sur le Club de Bruges qui a dû attendre l'avant-dernière journée pour s'emparer du 17e titre de son histoire. Au bout du compte, les Blauw en Zwart, largement supérieurs à leurs adversaires en phase classique, soulèveront tout de même méritoirement leur trophée ce dimanche face au concurrent qui leur a tenu le plus la dragée haute cette saison.

Hans Vanaken en libérateur

Rattrapé par le stress et la pression mise par le Racing, pourtant parti de très loin, le Club de Bruges a su se ressaisir au meilleur des moments en vrai champion. Tout d'abord face à l'Antwerp au Jan Breydel puis, surtout, au Lotto Park contre Anderlecht alors même que le résultat de Genk était connu et que les coéquipiers de Paul Onuachu étaient revenus à seulement deux petits points de la première place.

Mis sur le banc pendant deux matchs de suite, Hans Vanaken y est pour beaucoup dans cette issue favorable et il a prouvé qu'il était de la trempe des plus grands. Le Diable Rouge a montré qu'il faisait bien partie des meilleurs joueurs de notre championnat et qu'il pouvait être décisif dans les moments les plus importants. En inscrivant trois buts capitaux en deux rencontres, il est l'homme de cette fin de saison chez les Gazelles. Si Philippe Clement a été discuté pour ce choix, l'histoire lui a en tout cas donné raison.

van den Brom affiche déjà ses ambitions

La question est désormais de savoir si l'entraîneur brugeois restera en Venise du Nord la saison prochaine. Pour l'instant, celui qui vient de rentrer dans le cercle très fermé des coachs à avoir remporté 3 titres consécutifs en Belgique reste évasif sur sa réponse. Avant de penser à tout ça, il voudra mettre un point d'honneur à terminer la saison en beauté face à son ancien club. Ce dimanche est en tout cas une belle manière pour le Club de Bruges de montrer qu'il n'est pas un petit champion.

Car, oui, tout le monde se demande ce qu'il se serait passé si Genk n'avait pas terminé la phase régulière avec 20 points de retard sur le leader. Avec seulement six rencontres à disputer dans ces Champions playoffs hors du commun, la mission était (presque) impossible pour les Limbourgeois. John van den Brom et les siens auront à coeur de prouver dimanche également qu'ils ne se situent pas si loin des Brugeois que l'on voyait déjà avoir 10 ans d'avance sur tous les autres clubs de Jupiler Pro League.

Grâce à leur nouvelle manne financière, les Blauw en Zwart seront comme depuis quelques années le grandissime favori à leur propre succession la saison prochaine mais Genk devrait se dresser comme un sérieux candidat au titre. Le coach genkois l'a d'ailleurs confirmé ce jeudi soir à Het Laatste Nieuws: "Cette année, nous n'avons pas réussi à remporter le titre, mais je me réjouis déjà de commencer la préparation et de montrer à toute la Belgique ce que représente vraiment le Racing Genk." Si les pensionnaires de la Luminus Arena ne sont pas trop dépouillés, et que les autres cadors du championnat retrouvent leur niveau, le prochain exercice promet en tout cas une lutte plus sérieuse pour le Club de Bruges...

Vivez la dernière journée des Champions playoffs, avec notamment Club de Bruges-Genk, ce dimanche, 18h, sur Eleven Pro League, disponible dans l'option All Sports de Proximus Pickx.