Belgian League : Starlan Gaming Club remplacera 4Elements lors du Summer Split

Esports |

La nouvelle a été confirmée ce jeudi par META, société organisatrice de la Belgian League. 4Elements, dans la tourmente depuis des problèmes internes, ne participera pas au second split de la saison 2020-2021 du championnat belge de League of Legends. À leur place, on y retrouvera Starlan Gaming Club.

De Pickx

Partager cet article

Les observateurs de la scène e-sportive belge n'auront pas manqué de le remarquer. Depuis plusieurs jours, le torchon brûle au sein de la structure 4Elements. Présente sur plusieurs jeux, dont Counter-Strike ou encore Rainbow Six Siege, l'organisation participait notamment à notre championnat national de League of Legends : la Belgian League.

Compétition dans laquelle nous devrons désormais prendre l'habitude de voirt une autre équipe évoluer à sa place. En effet, la société qui prend en charge l'organisation de la Belgian League, META, a annoncé ce jeudi le remplacement de la structure dans le tournoi. En cause? Des problèmes internes qui semblaient compromettre la stabilité de la structure, et donc la participation de l'équipe au sein du Summer Split de la Belgian League.

Vu les délais très courts (la compétition reprendra le 31 mai prochain; ndlr), la société META avait donc pour objectif de trouver un remplaçant le plus rapidement possible, mais avant tout un remplaçant pertinent. Pour cela, les organisateurs sont allés chercher dans la ligue inférieure, l'Open Tour Benelux, pour y recruter la structure Starlan Gaming Club. "Nous sommes vraiment heureux d’arriver sur le devant de la scène Belge et surtout très très excités que la Belgian League commence pour pouvoir montrer notre détermination !" nous expliquait Quang-Vinh "Kiang" Lê, propriétaire de la structure.

Organisation majoritairement wallonne, Starlan Gaming Club a participé à l'Open Tour Benelux lors du Spring Split, où ils ont terminé 2ème juste derrière ION Squad Academy. Une autre raison à prendre en compte dans le recrutement de SGC est le fait qu'elle était l'une des seules équipes qui ne faisait pas office d'académie pour une équipe déjà présente en Belgian League ou chez sa jumelle, la Dutch League. L'équipe est par ailleurs composée d'anciens joueurs des Brussels Guardians, entre autre, et possède donc une certaine expérience de la compétition de plus haut niveau.

Une chose est sûre : si Starlan était autrefois connu comme un organisateur de tournois lors du développement des LANS belges dans les années 2000, la structure pourrait désormais marquer les esprits en tant que structure e-sportive. Une volontée d'ailleurs affichée du côté de l'organisation : "Je pense que réussir à toucher les playoffs est une première étape pour montrer aux équipes, aux fans et aux organisateurs que nous ne rejoignons pas la Belgian League pour y cueillir des fleurs !". Début de réponse dès le 31 mai, date de reprise de la compétition...

Copyright visuel : Starlan Gaming Club 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top