Ces films si dérangeants que vous ne pourrez pas les regarder deux fois

Cinéma |

La fiction permet d’explorer des tas de scénarios, qu’ils soient sanglants, terrifiants ou dégoutants. Il n’est pas étonnant que l’histoire du cinéma ait exploré le pire de ce qu’un esprit humain peut supporter. Voici la liste des films impossibles à regarder deux fois, tant ils sont perturbants. Certains ne passeront même pas le premier visionnage. 

De Proximus

Partager cet article

La Plateforme

Ce film espagnol va vous faire réfléchir sur la nature humaine, et pas dans le bon sens. Il vous emmène dans une prison où se joue une étrange expérience. Elle est composée de cellules à plusieurs niveaux, avec un trou en leur centre par lequel descend, une fois par jour, une plateforme. Les détenus sont deux par cellule et, chaque mois, ils changent de niveau. Sur cette plateforme se trouve un véritable festin, avec tous les plats favoris des prisonniers. Ils ont suffisamment de nourriture pour que chaque niveau soit correctement alimenté, mais irrémédiablement, la plateforme se vide dès les premiers étages, là où, plus bas, les détenus meurent de faim et commettent des actes terribles pour survivre. Les Hommes vont-ils parvenir à mettre en place un soutien mutuel ? Vont-ils faire société, ou se soumettre chaque mois à la cruauté et au cannibalisme ? Ce film vous le dira, mais vous ne parviendrez pas à le visionner à nouveau une fois que vous aurez votre réponse. 

Requiem for a Dream

Il n’est pas étonnant qu’un film qui se penche sur la toxicomanie soit aussi difficile à regarder. Avec une efficacité redoutable, ‘Requiem for a Dream’ montre comment la drogue, des comprimés pour maigrir à l’héroïne, entraîne quatre laissés-pour-compte dans une inexorable descente aux enfers. Pour ne rien arranger, la bande son est poignante et obsédante, de quoi coller magistralement à l’atmosphère du film. Le jeu d’acteur, de Jennifer Connelly à Jared Leto en passant par Marlon Wayans, est glaçant. Certaines séquences, entre hallucinations, scène sexuelle et torture, sont très difficiles à regarder, et plus encore à y revenir une seconde fois. Le film marque les esprits et est à lui seul un puissant message de ne surtout pas toucher à la drogue

La Passion du Christ

Si vous avez reçu une éducation catholique, vous savez quels événements sanglants se déroulent dans ‘La Passion du Christ’. Savoir, c’est autre chose que regarder. Le film retrace ainsi les 12 dernières heures de la vie de Jésus, soit sa capture, sa torture, sa condamnation, son long chemin de croix et, bien sûr, sa crucifixion. En somme, la mise en image de la barbarie. Heureusement, le film est entrecoupé de flashbacks sur les moments marquants de la vie de Jésus, et il se termine comme on le sait par le miracle de sa résurrection. Toujours est-il que la souffrance entre les deux est difficile à regarder, et qu’on ne nous y reprendra pas à deux fois. 

127 heures

Savoir qu’un film raconte une histoire vraie lui donne un côté plus angoissant encore, et c’est le cas dans ‘127 heures’. En 2003, l’alpiniste américain Aron Ralston, alors âgé de 27 ans, est victime d’un accident dans le parc national des Canyonlands, en Utah, alors qu’il est seul. Il se retrouve coincé sous un rocher, lui qui avait pourtant réalisé tant d’exploits. Pris au piège, il attend les secours pendant ces longues 127 heures, soit plus de 5 jours entre la vie et la mort. Voyant que personne ne vient le délivrer, il devra prendre la décision la plus difficile de sa vie : se couper le bras pour ne pas y rester. Vous l’aurez compris, cette longue réflexion, cette solitude et cette souffrance sont très difficiles à tolérer une fois, alors certainement pas deux. 

The Human Centipede

Difficile de ne pas citer ce film dans cette liste, même si nous ne vous recommandons pas de le visionner tout court. Il arrive cependant que la curiosité malsaine nous pousse à le faire à la lecture du scénario. Un scientifique fou a pour projet morbide de créer un mille-pattes humain. Il capture ainsi des égarés pour les opérer et les relier par voie digestive. L’image qui vient en tête est immédiatement extrêmement dégoutante. Il réalise d’abord cette expérience sur trois personnages qui vont tout faire pour tenter de s’enfuir. Pas de doute, ce n’est pas un film à recommander, et quand bien même on cède à le visionner une fois, on n’y reviendra pas. D’autant que ce film n’est pas le seul opus de cette répugnante saga : il y en a 3, et l’horrible projet du scientifique arrive à ses fins dans le dernier. On ne vous en dira pas plus.    

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top