Arno fête ses 72 ans : voici ses meilleures reprises

Le chanteur, acteur et monument de la culture belge Arno fête aujourd’hui ses 72 ans. L’occasion de revenir sur ses plus belles reprises, lui qui a fait de sa spécialité de donner une deuxième vie à des chansons iconiques. 

Jacques Brel - Le bon dieu

Ce n’est pas une surprise qu’Arno rende hommage à un autre membre de notre patrimoine belge. Qui d’autre que Jacques Brel pour une reprise bien de chez nous ? De sa voix rauque, il n’hésite pas à se ré-approprier plusieurs tubes de celui qu’on surnomme ‘l’abbé Brel’. On peut surtout citer ‘Voir un ami pleurer’ et ‘Le bon dieu’, pour un condensé de belgittude.



Adamo - Les filles du bord de mer

Après avoir entendu cette reprise, vous vous demanderez si cette chanson n’était pas faite pour Arno depuis le départ ! Ce tube de la chanson française date de 1964 et est un grand incontournable. Arno l’interprète avec un accent belge qui donne tout son charme à cette reprise, si bien qu’on se sent transportés à Ostende quand on parle de "bord de mer".



Queen - I want to break free

Dans son catalogue de reprises, Arno peut aussi vous proposer de la musique en anglais ! Il s’attaque au rock et à la pop avec ce groupe incontournable qu’est Queen. Sa voix cassée remplace l’inoubliable Freddie Mercury, mais ce n’est pas la seule adaptation apportée au tube ‘I want to break free’. La mélodie est également modifiée et les sonorités, vous l’entendrez, sont tout à fait revues. Un voyage original dans l’histoire de la musique !



ABBA - Knowing Me, Knowing You

Si vous ne voyez pas le rapport entre ABBA et Arno, cette reprise va faire le lien pour vous. Un croisement entre les sonorités disco du groupe suédois et le rock brut du chanteur belge a de quoi étonner, on vous l’accorde. Et pourtant, cette chanson se prête extrêmement bien au style de l’artiste. On vous laisse juger.

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top