Le directeur général de Tesla, Elon Musk, a exprimé mardi l'espoir que des voitures sortiront des chaînes de production de la nouvelle usine du constructeur automobile, située à l'extérieur de Berlin, d'ici la fin de l'année 2021. Lors d'un voyage en Allemagne, il a toutefois déploré qu'il était difficile de prévoir cela, notamment en raison des obstacles bureaucratiques.
Elon Musk a expliqué aux radiodiffuseurs allemands qu'il était difficile de le prévoir parce que la production ne pouvait pas commencer avant que toutes les pièces ne soient arrivées à l'usine de Gruenheide, qui se trouve à l'ouest de Berlin.
Faisant écho aux critiques exprimées par Tesla il y a quelques semaines au sujet du processus d'approbation de l'usine et du fait qu'il n'y avait pas de calendrier pour la décision d'approbation finale, le fantasque patron a également confié à la presse allemande que s'il "pouvait y avoir moins de bureaucratie, ce serait mieux." 
Tesla avait initialement prévu de commencer à produire le véhicule utilitaire sportif et compact Model Y sur le site en juillet. Toutefois, cette date semble devenue peu probable, car l'agence environnementale de l'État a décidé que la demande d'approbation du projet devait être soumise à nouveau au public parce que Tesla souhaite également inclure une usine de batteries.
Selon le rapport financier sur le premier trimestre de Tesla, le projet est en bonne voie pour commencer la production et les livraisons d'ici la fin de l'année.