Ces personnalités sont nées sous le signe du Gémeaux

Musique |

Aujourd’hui en astrologie débute la saison des Gémeaux ! De nombreuses célébrités sont nées sous ce signe d’air. Découvrez lesquelles vibrent sous cette constellation. 

De Proximus

Partager cet article

Johny Hallyday

La regrettée star du rock est née le 15 juin 1943, ce qui fait de Johnny un Gémeaux ! Rien d’étonnant, quand on sait que les caractéristiques de ce signe astrologique sont la communication (ici à travers la musique), le charme et le côté festif. Ne retrouve-t-on pas toutes ces qualités chez l’interprète du tube ‘Allumez le feu’

Angelina Jolie

Celle qui est très souvent perçue comme la plus belle femme du monde a vu le jour le 4 juin 1975. C’est indéniablement de là qu’elle tient le côté chaleureux qu’on lui connait ! Le Gémeaux est aussi avide de voyages et de nouveaux projets, ce qui explique la filmographie prolifique d’Angelina Jolie. 

Jean Dujardin

L’acteur français de renommée mondiale fête son anniversaire le 19 juin. Il tire sans aucun doute du Gémeaux son côté farceur inoubliable, comme dans 'OSS117' ou, à ses débuts, 'Brice de Nice'. Pas de doute, Jean Dujardin a tout de l’homme Gémeaux, à la fois léger et amusant, mais aussi sociable et charmeur

Jamel Debbouze

Et un humoriste de plus sur la liste des Gémeaux célèbre ! Pas de surprise, Jamel Debbouze est né le 18 juin. Lui aussi tient du Gémeaux son humour irrésistible. Ce signe d’air est aussi très bavard, et on peut clairement en dire autant du créateur du 'Jamel Comedy Club'.  

Marilyn Monroe

Le sex symbol Marilyn Monroe est née le 1er juin, ce qui fait d’elle un très fier Gémeaux. Elle a tout le côté charmeur et séducteur de ce 3ème signe du zodiaque ! Quand on sait que la compagnie du Gémeaux est toujours très recherchée, pas de doute, Marilyn Monroe ressemble à son signe. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top