‘The Handmaid’s Tale’ : 5 différences entre le roman et la série

La série ‘The Handmaid’s Tale’ revient bientôt pour une quatrième saison, que vous pourrez visionner en avant-première grâce au catalogue Movies & Series de Proximus Pickx. L’occasion de revenir sur le livre dont la série tire son intrigue, écrit par Margaret Atwood en 1985. Comme vous le verrez, il existe de nombreuses différences entre le roman et son adaptation sur petit écran. 

Le personnage de June

Sur beaucoup de points, la série est plutôt fidèle au roman. La trame générale est la même : une secte religieuse, les frères de Jacob, ont pris le pouvoir aux Etats-Unis suite à un coup d’Etat. Ils ont profité du contexte difficile, l’humanité faisant face à des problèmes environnementaux et à une importante baisse de fertilité. Les dernières femmes fertiles sont privées de leurs droits et réduites à un esclavage sexuel auprès des familles des dirigeants, dans le seul but de voir naître un enfant. 

Dans le livre aussi, nous suivons le quotidien d’une servante, Defred, à Gilead, avec son angoisse permanente dans cette situation glaçante. Cependant, la protagoniste du livre et celle de la série sont bien différentes ! Dans le roman, le prénom de Defred ne nous est jamais révélé, alors que la série la nomme June dès le premier épisode. June est bien plus rebelle et déterminée que son alter ego sur papier ! Cependant, le roman étant écrit en 'je', le lecteur est véritablement immergé dans ses pensées, ses peurs et ses souvenirs, ce qui a tendance à décupler le côté anxiogène de l’intrigue. 

June n’est pas le seul personnage qui est bien plus creusé dans la série ; c’est pratiquement le cas pour tous. Les exemples les plus frappants sont sans doute Janine, Nick ou même Tante Lydia

Les flashbacks

Là où le roman ressemble beaucoup à un huis clos, à la fois dans le présent, dans Gilead et dans les pensées de Defred, la série va bien plus loin. Elle donne par exemple à voir les origines de Gilead, et comment cette société totalitaire est parvenue à s’imposer. Grâce à des flashbacks, nous apercevons comment les droits des femmes leur ont été retirés petit à petit. La série donne également à Serena et Fred un rôle bien plus important dans la constitution de Gilead. Serena aurait en effet écrit un livre sur la place de la femme selon des valeurs traditionnelles, faisant d’elle une personnalité publique. C’est elle qui est à l’origine de l’idée de la fertilité comme ressource nationale. Dans la série, Fred et Serena sont ainsi liés dans un but commun et partagent une relation bien plus profonde que dans le livre. Accessoirement, pour des raisons évidentes, ils sont aussi bien plus beaux et jeunes à l’écran que dans l’intrigue d’origine. 

La relation entre Nick et June

Si le personnage de Nick existe bel et bien dans le roman, il y est beaucoup plus mystérieux que dans la série. Dans la mesure où le livre est raconté du seul point de vue de Defred, il est difficile de savoir ce que ressent ce Nick beaucoup plus discret. La servante remarque juste la tension sexuelle entre eux très tôt dans l’histoire, et les deux partagent un baiser passionné. Comme dans la série, Serena arrange un rendez-vous sexuel afin d’avoir plus de chance de concevoir un enfant, et cela marque le début de la relation entre Nick et Defred. Cependant, nous n’obtenons aucune information sur la vision de Nick, ni sur son histoire. 

Dans la série, on apprend qu’il est un espion de Gilead, un Œil. Des flashbacks montrent son passé et comment il en est arrivé à cette position, tout en le représentant comme un homme bien. A l’écran, il est amoureux de June et organise dès qu’il le peut son évasion

L’existence de bébé Nichole

Dans la série, June tombe enceinte de sa relation secrète avec Nick. Elle accouche, dans la deuxième saison, d’un bébé que les Waterford nomment Nichole. L’intrigue autour de l’enfant est riche et se poursuit jusque dans cette quatrième saison à venir. Dans le livre, il n’en est rien ! Bien que Defred fasse allusion à une possible grossesse lors d’une discussion avec Nick, le roman ne nous dit pas si cela est vrai. La fin du livre est d’ailleurs la même que la fin de la première saison. Le Commandant a amené Defred dans un bordel et Serena le découvre. La servante est donc emmenée par un fourgon. On ne sait pas si elle s’en est sortie ou non et, de surcroît, si elle est bien enceinte. Une nouvelle fois, la série explore bien plus de possibilités narratives que le roman. 

La fin de Gilead

Après cette fin ouverte, le livre se conclut par un colloque d’historiens qui étudient la société de Gilead. Ils discutent d’un témoignage retrouvé enregistré sur des cassettes et caché sur la route des femmes, qui servait à leur évasion. Cette fin suggère ainsi que Gilead est tombé, et que cette période est devenue un sujet d’étude après la chute de cette société totalitaire. Les cassettes retrouvées sont celles de Defred, sur lesquelles elle raconte son histoire. Ce détail a été repris dans le livre, car dans la saison 3, June enregistre bien des cassettes à destination de Luke. Elle ne lui raconte pas la totalité de son vécu à Gilead, mais elle lui fait savoir que Nichole est l’enfant qu’elle a conçu avec Nick. Reste à espérer que la série, elle aussi, mènera à la fin de l’oppression contre laquelle June ne cesse de se révolter ! 
 

Préparez-vous pour la saison 4 et regardez les trois premières saisons grâce au catalogue Movies & Series. Découvrez l’offre complète de Movies & Series via l’option TV ‘All Stars’ de Proximus Pickx !

La saison 4 de ‘The Handmaid’s Tale’ sera disponible dès le 5 juin sur Pickx+, la nouvelle chaîne exclusive de Proximus Pickx et dans le catalogue Movies & Series. Découvrez l’offre complète de Movies & Series via l’option TV ‘All Stars’ de Proximus Pickx! Rendez-vous sur notre site pour avoir plus d'infos sur cette option TV.

Plus d’articles sur 'The Handmaid’s Tale' ? 

Que nous révèle le trailer de la saison 4 de ‘The Handmaid’s Tale’ ?
Ce que vous devez savoir avant de regarder la saison 4 de ‘The Handmaid’s Tale’
Ces célébrités sont, elles aussi, fans de la série ‘The Handmaid’s Tale’
Comment la série ‘The Handmaid’s Tale’ est devenue un symbole féministe
Comment Elisabeth Moss est devenue une actrice incontournable après ‘The Handmaid’s Tale’

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top