Hermien Peters a pris la 7e place en finale A de l'épreuve individuelle du K1 500m lors de la manche de coupe du monde de kayak en ligne, dimanche à Szeged, en Hongrie. Lize Broekx a pris elle la 3e place en finale B et termine 13e.
Hermien Peters a signé un temps de 1:58.66 dans une finale A remportée par la Serbe Milica Novakovic (1:56.67) devant l'Ukrainienne Mariya Povkh (1:56.86) et la Polonaise Anna Pulawska (1:57.31). La kayakiste de Neerpelt s'était classée 3e de sa demi-finale samedi en 2:05.73.

Lize Broekx de son côté a terminé 3e de la finale B en 1:57.53 pour se classer 12e de l'épreuve. Elle avait dû se contenter d'une 6e place dans l'autre demi-finale en 2:06.84.

Associées, les deux limbourgeoises s'étaient classées à la 4e place de la finale A du K2 500m samedi, une embarcation avec laquelle elles se sont qualifiées pour les JO de Tokyo lors des Mondiaux de 2019.

Artuur Peters, le frère cadet d'Hermien, s'est lui aussi qualifié pour Tokyo cette semaine en remportant jeudi de belle manière la finale A du K1 1000m lors de la régate européenne de qualification, toujours à Szeged. L'ancien champion du monde juniors et espoirs a ensuite quelque peu levé le pied lors de la manche de Coupe du monde, terminant 9e de la finale A du K1 sur 1000m et de sa série éliminatoire du K2 1000m en compagnie de son équipier Bram Sikkens. Le Limbourgeois de 24 ans clôturera cette semaine chargée en participant dimanche (16h20) à la finale du K1 sur 5.000m.