Dix-sept Palestiniens ont été tués dimanche dans des frappes israéliennes sur la bande de Gaza, a rapporté le ministère local de la Santé, ce qui porte à 174 le nombre de personnes tuées dans l'enclave palestinienne depuis lundi.
D'après ce dernier bilan, 47 enfants figurent parmi les morts. De même source, 1.200 Palestiniens ont été blessés depuis le déclenchement de ce nouveau cycle de violences entre l'armée israélienne et les groupes palestiniens armés à Gaza, dont le Hamas.