Selon le fabricant, le vaccin contre le coronavirus de Pfizer/BioNTech peut en réalité être conservé entre 2 et 8°C pendant un mois et non uniquement cinq jours, a déclaré le directeur médical Marc Kaptein de la branche néerlandaise de Pfizer vendredi dans l'émission de radio 1 op 1. Cette nouvelle signifie que les médecins généralistes pourraient désormais être en mesure de vacciner avec le sérum de Pfizer. L'Agence européenne des médicaments (EMA) doit néanmoins encore approuver la prolongation de la période de conservation à cette température.
Le vaccin est refroidi en usine à une température de -90 à -60°C. Son transport peut se faire à une température comprise entre -25 et -15°C. "Il faut ensuite le remettre dans un congélateur capable de descendre entre -90 et -60°C", explique un porte-parole de Pfizer. "Ou vous pouvez le conserver pendant cinq jours au réfrigérateur. Cette durée de stockage est dorénavant étendue à un mois." Jusqu'à présent, le vaccin n'est pas utilisé par les médecins généralistes, car de nombreux cabinets ne disposent pas des congélateurs adéquats pour le conserver au-delà de cinq jours.

"Ces directives ont été établies au début de la pandémie, lorsque nous disposions de peu de données au sujet du vaccin et que nous devions envisager l'option la plus sûre", explique le porte-parole. Mais depuis, de nombreuses informations sont disponibles et démontrent que les flacons peuvent être conservés pendant un mois au réfrigérateur. "C'est non seulement une bonne nouvelle pour les médecins généralistes, mais cela faciliterait également l'utilisation du vaccin dans les pays qui ne disposent pas de nombreux congélateurs permettant des températures de réfrigération aussi basses."

M. Kaptein espère que l'approbation interviendra avant la fin du mois. Selon lui, l'Institut néerlandais de la santé publique et de l'environnement (RIVM) doit déterminer si les médecins généralistes commenceront effectivement à utiliser le vaccin Pfizer.