Ces drag queens de RuPaul que vous devez absolument connaître

RuPaul est l’un des grands noms qui a participé à la représentation de la communauté LGBTQI+. Connu essentiellement dans les années 90 pour son look de drag queen, il a réussi à médiatiser cette pratique. Elle fut longtemps considérée comme une forme d’art, et il faut aujourd’hui remercier l’émission ‘RuPaul’s Drag Race, qui a connu un énorme succès et a permis à de nombreuses drags de devenir connues. Proximus Pickx vous a sélectionné cinq drag queens stylées qui sont passées par le célèbre show de RuPaul.

Aquaria

Gagnante de la dixième saison de RuPaul, Aquaria est connue pour ses looks excentriques sur le thème de l’eau. La drag queen était déjà populaire avant de participer à l’émission ‘RuPaul’s Drag Race’. Dès l’âge de 19 ans, la Diva se fait connaître du monde de la nuit. En janvier 2016, elle apparaît dans une édition de Vogue Italia avec d’autres drag queens. Elle est la fille drag de la gagnante de la quatrième saison, Sharon Needles. On retrouve d’ailleurs dans ses tenues une inspiration de sa maman drag. Elle n’a pas peur de se frotter à des looks polyvalents.

En 2018, elle est mannequin pour Moschino x H&M. Devenue en 2019 une des égéries de la campagne de Mac Viva Glam, elle est la première drag queen à défiler sur le tapis rouge du Met Gala. Elle sort la même année sa propre palette de maquillage en collaboration avec NYX Cosmetics. La Drag participe également au défilé de Rihanna, Savage X Fenty Beauty Fashion Show, à la New York  Fashion Week Automne 2019. 

Violet Chachki

Pour beaucoup, Violet Chachki est et restera l’un des plus impressionnantes drag queen ayant foulé la scène de l’émission. Elle remporte haut la main la septième saison grâce à ses allures de baby doll et ses acrobaties de haut vol pour chaque show. La Dita Von Teese de la scène drag rejoint très rapidement la troupe ‘The Art of Teese’ pour un spectacle avec la ‘Reine du Burlesque’. 

Elle coupe le souffle de son jury et d’Ariana Grande en montrant qu’elle est capable de sangler sa taille jusque’à 45 cm. Depuis, elle est devenue la première drag à poser pour une marque de lingerie comme ‘Bettie Page Lingerie’. Elle défile également pour Moschino lors de la Fashion Week de Milan pour la collection Automne 2018. Aujourd’hui très demandée pour les défilés, elle fait également preuve de ses compétences en ce qui concerne la mode. Dans l’émission, elle a pu montrer ses talents dans le design ou la conception de plusieurs styles. Lors de la huitième saison, lorsqu’elle confie sa couronne à la nouvelle gagnante, elle impressionne encore et fait de l’ombre à la nouvelle gagnante grâce à sa tenue, considérée comme l’un des looks les plus incroyables du show. 

Plastique Tiara

Grâce à son visage efféminé, Plastique Tiara est très rapidement devenue l’une des favorites de l’émission. C’est surtout sa beauté époustouflante que l’on retiendra de la saison 11. Mélangeant style asiatique à son style drag, elle apporte un nouveau souffle  au show qui n’a pas l’habitude de proposer une drag d’origine vietnamienne. Son jeune âge aussi (aujourd’hui 21 ans) fait qu’elle représente une nouvelle génération de drag avec plus de liberté. Déjà connue sur les réseaux sociaux avant l’émission avec plus d’1 millions d’abonnés, et appartenant à la famille drag d’Alyssa Edwards, elle était considérée comme l’une des coqueluches de la saison 11. Finalement, elle finit en huitième position grâce à ses incroyables looks et ses performances de danse inoubliables. 

Peppermint

Ayant participé à la neuvième saison de l’émission, Peppermint est connue comme une drag queen activiste américaine. Elle fait partie de ces candidates qui, après le show, se sont révélées être des trans et ont fait leur coming-out, ouvrant aujourd’hui le débat sur l’inclusion de participant(e)s trans. RuPaul est d’ailleurs souvent pointé du doigt parce qu’il s’oppose à ce changement. 

Elle a terminé à la deuxième place derrière Sasha Velour après qu’elles se soient affrontées sur un hit de Whitney Houston ‘It’s Not Right but It’s Okay’. Après le show, elle devient la première femme trans à incarner un rôle principal à Broadway.

Trixie Mattel

Son look très rétro nous fait penser aux années 60. Grâce à son blond platine et ses tenues roses bonbon, Trixie Mattel est la Barbie des drag. Elle a fait partie de la septième saison de de ‘RuPaul’s Drag Race’ où elle est éliminée. Plus motivée que jamais, elle revient pour la troisième saison de ‘RuPaul's Drag Race: All Stars’ et décroche la couronne. Elle est aussi connue pour sa web-série UNHhhh avec Katya Zamolodchikova. En plus de ses talents pour la comédie, elle est aussi chanteuse de country. En mai 2017, elle sort son premier album ‘Two Birds’ puis en 2018 un second ‘One Stone’. Sur Netflix, la plateforme de streaming lui consacre un documentaire où elle gravit les marches du succès du monde de la musique. 

Découvrez ‘Trixie Mattel : Moving Parts’ maintenant sur Netflix. En savoir plus sur Netflix chez Proximus Pickx.

Découvrez également 'RuPaul's Drag Race' maintenant su Netflix. En savoir plus sur Netflix chez Proximus Pickx.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top